Razik Zouaoui (MAK) arrêté par la police algérienne à l'aéroport de Vgayet

17/12/2011 - 10:59

VGAYET-Béjaïa (SIWEL) — Membre de la direction du Mouvement pour l'autonomie de la Kabylie (MAK), Razik Zouaoui, qui devait se rendre à Paris a été arrêté ce samedi matin 17 décembre à l'aéroport de Vgayet (Béjaia). Il est actuellement dans un commissariat où il subit un interrogatoire.


Razik Zouaoui, ex-secrétaire national du MAK à la promotion de la culture et de la langue kabyles. (PH/DR)
Razik Zouaoui, ex-secrétaire national du MAK à la promotion de la culture et de la langue kabyles. (PH/DR)
Razik Zouaoui, secrétaire national du MAK à la promotion de la culture et de la langue kabyles, président de bureau du Congrès du Mouvement pour l'autonomie de la Kabylie, a été interpelé ce samedi aux environs de 10h par la police des frontières (PAF) à l'aéroport de Vgayet (Bejaia) et empêché de prendre l'avion à destination de Paris.

Interrogé par SIWEL, le président du MAK, Bouaziz Ait Chebib, a déclaré que « la PAF a trouvé sur lui dix exemplaire du roman "L'énigme" de Lhacène Ziani, actuel ministre de la Culture, de la Langue kabyle et de l’Éducation au sein de l'Anavad (le Gouvernement provisoire kabyle, ndlr) ainsi que 23 DVD dont ceux du 2ème Congrès du mouvement autonomiste », congrès qui s'était déroulé les 9 et 10 décembre dernier au village de Sahel dans la commune de Wizgan (Bouzeguène), en Kabylie.

« Le MAK dénonce énergiquement cette énième agression de ses militants. Ces provocations récurrentes dévoilent les dessins répressifs du régime algérien contre toute expression autonomiste. Ni la diffamation, ni les intimidations ne sauront freiner la marche inéluctable du peuple kabyle vers son autodétermination. ». a ajouté Bouaziz Ait Chebib, élu président du MAK lors de ce congrès qui a notamment adopté le nouvel objectif stratégique du mouvement, celui du droit à l'autodétermination du peuple kabyle.

Razik Zouaoui devait se rendre à Paris, à bord d'un vol de la compagnie Air Algérie, afin de rencontrer la diaspora kabyle, en nombre en France, ainsi que Ferhat Mehenni, le président du Gouvernement provisoire kabyle, pour leur faire un compte rendu du Congrès.

Razik Zouaoui, 42 ans, est professeur de français au collège. Il est membre depuis 2009 de l’exécutif du Mouvement pour l’autonomie de la Kabylie (MAK).

wbw/cc
SIWEL 171059 DEC 11




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu