Rappelés du service national : la marche prévue ce matin empêchée par les forces de répression

16/10/2012 - 13:14

TIZI-OUZOU (SIWEL) — La marche pour laquelle ont appelé les rappelés du service national n'a pas eu lieu. Et pour cause : Un impressionnant dispositif sécuritaire mis en place depuis hier, a empêché, en ce moment, des dizaines de jeunes rappelés de marcher sur la capitale.


La marche des rappelés empêchée par la police. PH/Siwel
La marche des rappelés empêchée par la police. PH/Siwel
Un impressionnant dispositif répressif a été mis en place, depuis hier, pour empêcher les rappelés du service national de marcher sur la capitale. Bloqués au niveau du stade de Mirabeau, les rappelés ont improvisé une prise de parole, où ils ont réitéré leurs revendications.

A ajouter que le porte-parole des rappelés, M. Ali Babassi a été empêché, par le directeur de l'établissement Krim Belkacem de DBK de rejoindre la marche de ses collègues. Il fallait attendre la réaction des rappelés qui ont exigé la présence de leur porte-parole pour que le directeur se rétracte. Ali Babassi est enseignant au lycée Krim Belkacem de la ville de DBK.

Sur place, le président du Mouvement pour l'autonomie de la Kabylie, MAK, M. Bouaziz Ait Chebib, a réaffirmé le soutien du mouvement autonomiste aux rappelés. Ila condamné par ailleurs, la répression de la marche d'aujourd'hui.

Pour information, deux terroristes ont été éliminés hier au niveau de la ville de Tadmaït. Pour les rappelés, cette information est une manière pour le pouvoir algérien de justifier la présence des forces de répression à la sortie de la wilaya de Tizi-Ouzou. Ce dispositif n'est présent que pour réprimer la marche des rappelés.

Plusieurs délégués de plusieurs coordinations, ont été empêchés de rejoindre le lieu du rassemblement. Ils sont bloqués au niveau de plusieurs gares des wilayas limitrophes à Tizi-Ouzou.

aai
SIWEL 161314 OCT12




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu