RIFINOX, le chanteur engagé rifain a bién été assassiné

27/03/2015 - 16:30

NADOR (SIWEL) — Les examens de l’ADN et l’autopsie qui ont été pratiqués sur le cadavre découvert gisant dans la forêt d’IZNOUDN ont établit qu’il s’agit bel et bien de celui du défunt Houssain BELKILCH, alias RIFINOX. Ces examens ont révélé aussi que la thèse du suicide, donné comme étant la cause de sa mort, et qui a été propagée comme une traînée de poudre dés l’enclenchement de cette affaire, sans la moindre preuve valable et on ne sait pour quelle raison, ne tient pas la route. RIFINOX a bien été assassiné sans pouvoir préciser quel étaient le mobile et l’arme du crime.


RIFINOX, le chanteur engagé rifain a bién été assassiné

La famille du défunt a été avisée de ces résultats. Par ailleurs, aucune mise en examen n ‘a eu lieu. L’instruction en est à son tournant majeur, à savoir chercher le ou les auteur(s) de ce crime ignoble, rétablir la vérité et clarifier ce qui s’était réellement passé.

Dans un entretien avec le site internet ARRIFINO, Mohamed BELKILCH, le frère aîné de Houssain a tenu à préciser que son frère n’avait pas disparu, comme cela a été rapporté, quand il est sorti de la maison pour faire ses courses, mais bel et bien après son retour du marché hebdomadaire après avoir déposé ses courses qu’il a pu transporter dans une voiture. Vers 11h30 il a pris son téléphone et les clés de la maison et il est ressorti.

Vers 17h, on a essayé de le contacter mais son téléphone était éteint et c’est là qu’a commencé la mobilisation pour le retrouver. La famille a signalé sa disparition soudaine et inhabituelle auprès de la gendarmerie et de ses amis.

Le frère raconte que les recherches se sont poursuivis jusqu’a la découverte de son corps qu’ils ont pu identifié grâce à ses chaussures et son pantalon. La gendarmerie a pris un échantillon de sang des parents pour le comparer avec l’ADN du défunt.

Chose étonnante, raconte Mohamed, depuis que le cadavre a été découvert personne de la gendarmerie ne l’a contacté pour enquêter sur ce décès et ce n’est que le mercredi 25 mars, vers 15h que la police judiciaire a convoqué la famille pour prendre sa déposition, le numéro de téléphone du défunt et poser quelques questions sur l’environnement social de son frère défunt.

Sur son parcours scolaire, Houssain a été déscolarisé dés le collège, raconte son frère, pour poursuivre une formation professionnelle en Mécanique. Il a travaillé dans un garage automobile et a arrêté, par la suite pour entamer son dernier parcours d’artiste rappeur engagé. Il était adorable et respecté par tout le monde pour sa bonne conduite et était en bonne intelligence avec son environnement social.

R.OUFKIR

SIWEL 271630 MARS 15




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu