RCD : « moins de 18% ont voté aux législatives »

11/05/2012 - 15:39

TIZI-OUZOU (SIWEL) — Le président du RCD Mohcine Belabbas a estimé vendredi que le taux réel de participation au scrutin législatif algérien n'a pas dépassé les 18 %.


RCD : « moins de 18% ont voté aux législatives »
Qualifiant l'élection législative du 10 mai de « la plus vulgaire que ce que les Algériens avaient eu à subir jusque-là », Mohcine Belabbas a indiqué le taux de participation, tel que noté par les commissions communales, pourtant soigneusement filtrées par l’administration, n’a pas dépassé les 18%.

« L’évolution des taux de participation officiellement annoncée entre 10 h et 12h passant de 4 % à près de 15% est un indicateur trahissant l’inanité de ce spectaculaire écart et la décision des officines d’imposer sa fraude insensée dans une cité algérienne qui a connu une vacuité digne d’une grève générale. Faire faire aux taux de participation des bonds allant par endroit du simple au double en fin de journée et, qui plus est, dans des wilayas rurales où le citoyen, quand il consent à voter, accomplit son acte électoral aux premières lueurs du jour, dénote une dégénérescence que seule une déstructuration et une décomposition avancées des appareils peut expliquer », a expliqué M. Belabbas dont le parti qu'il préside avait appelé au boycott.

« En ce 10 mai, le pouvoir vient d’apporter une fois de plus la démonstration qu’il n'a ni la crédibilité ni la légitimité ni même la capacité pour s'orienter vers une sortie de crise qui appelle nécessairement et par définition à son dépassement », a-t-il dit.

Il a ajouté qu'en Kabylie, des milliers de militaires, affectés en 2004 dans la région et qui ont été depuis réorientés sur d’autres sites, n’ont pu être rayés des listes électorales malgré les démarches et les protestations des élus locaux.

Le taux officiel de participation au scrutin à l'échelle algérienne et à l'étranger annoncé par le ministère de l'intérieur est de 42,90%. Les chiffres officiels de participation par département sont de 21.11% pour Vgayet, 19,84% pour Tizi-Ouzou et 33.90% pour Tuviret où la population kabyle forme environ 50%, constituant les plus faibles taux enregistrés en Algérie.

Cependant, d'après les citoyens et le constat de Siwel sur place, les chiffres annoncés par les autorités algériennes sont considérablement exagérés.

uz
SIWEL 111540 MAI 12

Tags : Kabylie, RCD



Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu