Quatre Arabies Saoudites seront nécessaires pour satisfaire la demande en pétrole dans les 10 ans à venir

25/09/2011 - 13:50

PARIS (SIWEL) — Le pdg de Shell, Peter Voser, a affirmé que « la production des champs existants décline de 5 % par an à mesure que les réserves s'épuisent, si bien qu'il faudrait que le monde ajoute l'équivalent de quatre Arabies Saoudites ou de dix mers du Nord dans les dix prochaines années rien que pour maintenir l'offre à son niveau actuel, avant même un quelconque accroissement de la demande. »


Peter Voser, Pdg de Shell (PHOTO: Telegraph )
Peter Voser, Pdg de Shell (PHOTO: Telegraph )
Soit 40 millions de barils par jour (Mb/j) à mettre en production, presque la moitié de la production mondiale actuelle. Shell ne fournit pas de précision pour étayer cette surenchère. Peter Voser se contente de rappeler qu'il faut « entre six à huit ans » pour développer tout nouveau projet pétrolier ou gazier important.

« Nous allons vers une grande volatilité inévitable des prix de l'énergie en général. » a-t-il indiqué au Financial Times du 21 septembre.

cc
SIWEL 251350 SEPT11




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu