Quand les français découvraient en 1955 que les femmes kabyles parlaient politique

08/03/2016 - 16:11

BNK (SIWEL) — A l'occasion de la Journée internationale des droits des femmes, les documentalistes de la Bibliothèque nationale de Kabylie (BNK) dont la création par le Gouvernement provisoire kabyle sera annoncée bientôt, ont déniché dans leurs fonds d'archives une note datant du 18 novembre 1955 soit durant la présence française en Algérie, rédigée par la Police des renseignements généraux (PRG), chargée par le gouverneur général de collecter les renseignements politiques, et dans laquelle un inspecteur principal, officier de police judiciaire déclare avoir découvert que "presque toutes les femmes kabyles parlent politique" (sic)


Document du 21/11/1955 issu du Fonds d'archives de la Bibliothèque nationale de Kabylie (PH/BNK)
Document du 21/11/1955 issu du Fonds d'archives de la Bibliothèque nationale de Kabylie (PH/BNK)
bnk/wbw
SIWEL 081611 MAR 16



Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu