Protestation des citoyens du village historique d'Ait El Kaid

22/07/2012 - 14:13

AGOUNI GUEGHRANE (SIWEL) — Les citoyens du village d'Ait El Kaid, appartenant à la commune d'Agouni Gueghrane ( Iwaḍiyen - Ouadhia), ont procédé ce matin à la fermeture de la RN 30 et le siège de la daira pour protester contre « l'indifférence » des pouvoirs publics à l'égard de leurs doléances. Une délégation du Mouvement pour l'Autonomie de la Kabylie (MAK) s'est rendue sur place.


Village d'At Lqayed (Ait El Kaid), à Agouni Gueghrane. (PH/DR)
Village d'At Lqayed (Ait El Kaid), à Agouni Gueghrane. (PH/DR)
Par cette action populaire, les citoyens de ce village historique exigent la satisfaction de leurs revendications relatives aux problèmes d'eau, d'électricité et de gaz.
Le chef de la Daïra d'Ouadhia a déserté les lieux, selon les protestataires.

A signaler qu'une délégation du MAK conduite par M. Hachim Mohand Ouamer, membre de la direction s'est rendue chez les manifestants pour leur exprimer le soutien du mouvement autonomiste: «  ce village qui a payé un trop lourd tribu pour la libération du pays est totalement oublié par les autorités algériennes. Il est livré à lui-même. Le MAK ne peut que soutenir ces braves gens dans leurs revendications légitimes et justes. » nous déclare Hachim Mohand Ouamer, membre de la délégation du MAK, avant d'enchainer : « La Kabylie est condamnée à arracher son autonomie le plus vite avant que ça ne soit trop tard ».

cbd/mld
SIWEL 221546 JUIL 12




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu