Procès opposant Hannachi au P/APW de Tizi-Ouzou : le président de la JSK condamné

30/09/2012 - 16:19

TIZI-OUZOU (SIWEL) — Le tribunal de Tizi-Ouzou a, finalement, rendu le verdict dans l'affaire opposant Mohand Cherif Hannachi, président de la JSK à Mahfoud Belabbès, président de l'APW de Tizi-Ouzou. L'indétrônable président du club kabyle a été condamné à une amende de 50.000 DA, avec 500.000 de dommage et intérêts.


Hannachi et le directeur d'Echourouk lors de la signature du contrat. PH/DR
Hannachi et le directeur d'Echourouk lors de la signature du contrat. PH/DR
Mohand Cherif Hannachi, a été condamné, par le tribunal de Tizi-Ouzou, dans l'affaire de diffamation qui l'oppose à Mahfoud Belabbès, P/APW de la wilaya de Tizi-Ouzou.

Selon une source proche de Hannachi, un appel sera introduit dans les prochains jours.

Pour rappel la genèse de l'affaire remonte au passage de Hannachi sur le plateau de BRTV et les déclarations qu'il a tenu contre le P/APW, suite au refus de ce dernier "de subventionner la JSK". Hannachi, connu pour ses accointances avec le pouvoir qui veut faire de la JSK un instrument contre la région, s'est attaqué à tous les acteurs politiques d'opposition de la région.

Les fans du club kabyle exigent le départ de Hannachi depuis plusieurs années, mais il bénéficie du soutien du pouvoir afin de casser la région. Il a signé un contrat de sponsoring avec le journal le plus anti-kabyle de la presse algérienne, Echourouk.

aai
Siwel 301619 SEP12




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu