Procès en appel du militant Kamel Chetti : Le verdict renvoyé au " 25 juin "

18/06/2013 - 15:12

TIZI-WEZZU (SIWEL) — Le verdict dans l’affaire de Kamel Chetti, détenu arbitrairement par le pouvoir algérien, est renvoyé au 25 juin. La date du renvoi n'étant pas fortuite, le pouvoir cherche à provoquer un essoufflement du mouvement de soutien à Kamel Chetti, puisque la date du 25 juin correspond à l'anniversaire de l'assassinat du Rebelle, Matoub Lounes. Où s'interrogent d'autres, sur la volonté du pouvoir d'embraser la région en cette date symbole.


Procès en appel du militant Kamel Chetti : Le verdict renvoyé au " 25 juin "
Maîtres Fatiha Rahmouni et Lila Hadj Arab, avocates de Kamel Chetti, ont dénoncé un dossier vide et un complot contre le militant Kamel Chetti. « Le dossier est vide et cela n’est qu’une manière de condamner le militant sans preuve », ont-elles dénoncé. Lila Hadj arab a dénoncé, quant à elle, «des preuves préfabriquées pour acculer M. Chetti».

Pour rappel, un rassemblement de soutien à Kamel Chetti a été organisé par le Mouvement pour l’autonomie de la Kabylie (MAK), ce matin à Tizi-Wezzu, où deux militants du mouvement ont été arrêtés, avant d’être relâchés après plus de 5 heures d'interrogatoires. Pour cet après-midi, un rassemblement est prévu devant l’ambassade d’Algérie à Paris, à l’appel du Réseau ANAVAD.

Les militants kabyles appellent les citoyens de la région à rester vigilants car, ils estiment qu'un complot ourdi se prépare contre la région, du fait du choix de la date choisie pour rendre le verdict.

aai
SIWEL 18 1512 JUIN 13




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu