Procès de Massinissa Hamza, aujourd'hui à Iazzugen : Plusieurs dizaines de personnes au rassemblement de soutien

02/05/2013 - 19:41

IAEZZUGEN (SIWEL) — Plusieurs dizaines de personnes, dont des militants du MAK, se sont donnés, rendez-vous, aujourd’hui au tribunal d’Iazzugen, pour tenir un rassemblement de soutien au jeune Massinissa Hamza, poursuivi depuis l’empêchement des élections législatives dans son village au At Zellal.


Procès de Massinissa Hamza, aujourd'hui à Iazzugen : Plusieurs dizaines de  personnes au rassemblement de soutien
Les militants du MAK dont le président du Mouvement, M. Bouaziz Ait Chebib, ainsi que des citoyens du village des At Zellal, dans la commune de Souamaâ, ont tenu un rassemblement de soutien au jeune Massinissa Hamza, qui a comparu, pour la troisième fois devant le juge.

Le verdict sera pronocé le 09 mai prochain. Lors du rassemblement qui a été suivi d’une marche, les militants ont scandé des slogans hostiles au pouvoir. « Pouvoir assassin », « au diable Ali Kafi, bientôt Bouteflika », « kabylie libre », « justice aux ordres », « arrêtez les criminels, libérerez les innocents », ou bien « jugez les gendarmes criminels »… Tels sont les slogans scandés par les présents qui ont tenu, après le rassemblement, à marcher dans les artères de la ville d'Iâezzugen pour exiger l’acquittement du jeune Massinissa. Plusieurs étudiants de l'université Mouloud Mammeri de Tizi Ouzou ont tenu aussi à être présents sur les lieux.

La marche improvisée a pris fin devant l'immeuble où était tombé Kamel Irchen qui a inscrit de son sang le mot "LIBERTE" durant les événements du printemps noir de 2001. Une minute de silence a été observée à sa mémoire.

Avant de quitter les lieux dans le calme, le président du MAK a tenu à réitérer le soutien de son mouvement à Massinissa Hamza et les 12 jeunes de Taqervust arbitrairement incarcérés depuis plusieurs mois. Il a dénoncé à l'occasion les kidnappings qui persistent en Kabylie et qui visent les entrepreneurs malgré la sur-militarisation de la région. Bouaziz Ait Chebib a assuré les familles des victimes de la solidarité et du soutien du mouvement autonomiste tout en souhaitant à Ali Laceuk et Yazid Kahil un retour prompt, sains et saufs parmi les leurs.

A signaler qu’un citoyens de la ville d'Iâzezzugn a invité les manifestation à visiter l'exposition qu'il organise en hommage à feu Matoub Lounes et en guise de soutien à M. Ferhat Mehenni, président du GPK.
dm
SIWEL 03 1941 MAI13




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu