Procès Matoub Lounès : « l'Anavad et la Kabylie n’acceptent pas de procès expédié et une justice au rabais »

18/07/2011 - 17:36

PARIS (SIWEL) — Dans un communiqué parvenu aujourd'hui lundi 18 juillet, l'Anavad s'est exprimé sur le procès de Matoub Lounès. « L'Anavad et la Kabylie n’acceptent pas de procès expédié et une justice au rabais », note le GPK que préside Ferhat Mehenni.


Ferhat Mehenni, président de l'Anavad
Ferhat Mehenni, président de l'Anavad
S'exprimant sur celui ci, l'Anavad a souligné que « la justice algérienne est toujours à la recherche du coupable idéal et du scénario le plus crédible.  »

« Les vrais assassins ne sont pas les deux repentis islamistes qui sont en prison mais les ordonnateurs de cette mascarade judiciaire avec laquelle ils souhaitent essuyer le couteau sur le dos de deux innocents. Rappelons que ces derniers n’ont avoué le crime que sous la torture et ne cessent de clamer leur innocence depuis des années. », s'est indigné le GPK.

Pour lui, «  le Rebelle est la victime d’un plan machiavélique aboutissant à un coup d’état au sommet et au profit du Clan de l’Ouest. Le soulèvement de la Kabylie que l’assassinat de MATOUB avait suscité avait en effet amené le président Zeroual à démissionner 18 mois avant la fin de son mandat. Aussitôt le Clan de Bouteflika prit les rênes du pouvoir. »

Le gouvernement provisoire Kabyle a conclu le communiqué en affirmant que « demain la justice kabyle reprendra le dossier, fera toute la lumière sur ce crime odieux et désignera les vrais coupables qui seront jugés. ]g

mb
SIWEL 18 1736 JUIL11




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche