Privés d'eau depuis six mois, les habitants d'Ath Messaoud (Imkiren) bloquent la daïra

02/05/2012 - 15:54

IMKIREN (SIWEL) — Les habitants du village d'Ath Messaoud, relevant de la commune de M'Kira (Imkiren) ont aujourd'hui fermé le siège de la daïra de Tizi-Gheniff, a constaté Siwel sur les lieux.


Imkiren (PH/ DR
Imkiren (PH/ DR
Privés d'eau depuis six mois à cause d'une panne (conduite sabotée) sur le territoire de la forêt de Sidi Ali Bounab (Boumerdès) d'où ils sont alimentés, les deux mille habitants du village Ath Messaoud réclament la réparation immédiate de cette conduite et le raccordement de leur village au réseau du barrage de Koudiat Aserdoune qui alimente la quasi totalité des villages d'Imkiren.

« Nous souffrons du manque de ce liquide en hiver. Que dira-t-on en été? » , s'est interrogé un contestataire. Selon tous les citoyens que nous avons approchés les services de l'Algérienne des eaux (ADE) leur ont répondu que « le déplacement vers l'endroit est dangereux et que personne ne voulait les accompagner de crainte d'être pris pour cible par les terroristes » .

Les contestataires attendent toujours une délégation qui devrait venir de Tizi-Ouzou dans l'espoir de trouver une solution au problème.

ag
SIWEL 021546 MAI 12




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu