SIWEL | Agence kabyle d'information

Prise d’otages à In Amennas : près de 650 personnes ont été libérées mais pas de bilan exhaustif (vidéo)

18/01/2013 - 15:37

ALGER (SIWEL) — Près de 650 personnes prises en otage dans l’attaque, perpétrée mercredi par le groupe terroriste sur le site gazier d’In Amenas, ont été libérées par les forces spéciales de l’ANP et 18 terroristes mis hors d’état de nuire, a rapporté l’agence de presse algérienne, citant une source sécuritaire.


Parmi les personnes libérées, la même source annonce « 573 Algériens et plus de la moitié des 132 otages étrangers ». La même source a ajouté que les forces de l’armée algérienne qui ont donné l’assaut « ont tenté de négocier avec les ravisseurs ». Alors qu’au début de la prise d’otages, les autorités algériennes ont indiqué qu’elles n’engageront pas de négociations avec les terroristes. Des contradictions, qui, dans les pays respectés, doivent provoquer la démission des responsables.

« Le bilan exhaustif n’est pas encore établi et certains travailleurs étrangers du site gazier s’étaient mis aux abris dans divers points du site, annonçant que l’installation gazière a été mise hors service pour éviter les risques d'explosion », ajoute encore l’APS qui n’a pas donné de bilan du nombre de morts durant l’assaut.

Par ailleurs, l’agence du régime algérienne a ajouté que « le groupe terroriste, qui a perpétré mercredi l'attaque contre le site gazier de Tiguentourine (In Amenas, Illizi), était composé d'une trentaine de terroristes de diverses nationalités ». Sur ce point, le ministre algérien de l’Intérieur, Daho Ould Kablia, a annoncé jeudi matin que « les terroristes impliqués dans la prise d’otages sont tous algériens ». Il faut ajouter aussi qu’une journée avant la prise d’otages, ce même ministre et le Premier ministre algérien, étaient en Lybie pour une réunion des pays de la région afin de sécuriser leurs frontières.

aai
SIWEL 18 1537 JAN 13





Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu