Près de 30 % des médicaments commercialisés en Afrique sont contrefaits

15/07/2011 - 14:29

DAKAR (SIWEL) — Plus de 30 % des médicaments commercialisés en Afrique sont des produits contrefaits ont annoncé des responsables sécuritaires africains.


Cette commercialisation touche particulièrement dans les pays subsahariens, ont annoncé les mêmes responsables réunis à Lomé (Togo) pour diagnostiquer ces nouveaux maux de la santé africaine.

Lors de cette rencontre, initiée par Interpol au profit des représentants des autorités policières de plusieurs pays d'Afrique de l'Ouest, des rapports rendus publics révèlent que le trafic de faux médicaments, qui constitue une véritable menace à la santé publique, s'est érigé en activité criminelle organisée avec des moyens et une logistique qui rivalisent avec celles des cartels de drogue.

uz
SIWEL 151420 JUIL 11



Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu