Près de 2.000 personnes au rassemblement de défense de la liberté de conscience à Tizi-Ouzou : Un franc succès

03/08/2013 - 14:53

TIZI-WEZZU (SIWEL) — Des centaines, voir des milliers de personnes ont pris part, ce matin, au rassemblement prévu à Tizi-Wezzu pour défendre la liberté de conscience en Kabylie, et dénoncer les atteintes aux libertés individuelles.


Un franc succès! PH/DR
Un franc succès! PH/DR
Initié par des militants du MAK et des militants kabyles laïcs, le rassemblement des kabyles laïcs a eu lieu ce matin, en présence de plusieurs centaines de personnes. Sous un soleil de plomb, ces militants ont tenu à exprimer leur droit à la différence et aussi le respect des libertés individuelles et de la liberté de conscience.
Sur place, on pouvait distinguer Bouaziz Ait Chebib, président du MAK, Hocine Azem du CMA, Nafa Kirèche du GPK, Remdane Achab, Arezki About, des cadres du MAK, Racid At âli Uqasi (professeur à l'université au Canada) Said Chemakh, Zedek Mouloud, Madjid Amazigh et bien d’autres militants.

Sur place, une prise de parole a été improvisée par les organisateurs. Pour Bouaziz Ait Chebib et Hocine Azem, il s’agit de défendre la liberté de conscience et aussi la pratique religieuse kabyle, faite de laïcité. Plusieurs autres militants, dont même des jeûneurs et des musulmans pratiquants ont pris part à l’action pour défendre la liberté des citoyens et dénoncer l’inquisition.

Il faut signaler que plusieurs militants kabyles venus d'Alger ont été interceptés par des barrages de police pour les empêcher de prendre part à cette action, dont une autre a été organisée à Vgayet, au niveau de la ville d'Aokas.
dm
SIWEL 03 1453 JIUL13




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu