Poursuite de la campagne de solidarité de la diaspora avec la Kabylie

17/02/2012 - 15:43

TIZI-OUZOU (SIWEL) — Les militants du MAK et bénévoles de l'opération Solidarité de la diaspora avec la Kabylie poursuivent leur campagne d'aide aux zones sinistrées. Hier, jeudi 16 février, une équipe s'est rendu à Ait Issaad, Ait Yahia et Illilten afin d'approvisionner les habitants de la région.


Cargaison de semoule à Illilten de l'opération Solidarité avec la Kabylie (PH/Siwel)
Cargaison de semoule à Illilten de l'opération Solidarité avec la Kabylie (PH/Siwel)
« Les bénévoles de l'opération de solidarité lancée par le MAK et le GPK grâce aux dons de la diaspora poursuivent leur campagne en faveur d'une Kabylie abandonnée par l'Etat algérien. Des dons déposés à Ait Issaad ont été acheminés dans l'après-midi d'hier par la section locale du MAK à Ait Zikki où la cellule de crise de la commune a rendu hommage à cet élan de solidarité entre Kabyles. » annonce un communiqué du MAK qui précise qu'une autre équipe s'est déplacée dans deux communes. D'abord, les 3 villages les plus démunis d'Ait Yahia, ont bénéficié principalement de dons en nourriture.

Une délégation du MAK conduite par son président Bouaziz Ait Chebib et Kamel Chetti, secrétaire national à l'environnement, s'est rendue à Illilten où elle a été accueillie devant le siège d'APC par les citoyens, le maire et son vice président. Après avoir déchargé le camion de vivres, la délégation a été invitée par les élus locaux où le vice président de la commune a déclaré au président du MAK qu'« à partir de cet épisode où on a vu l'irresponsabilité criminelle de l'Etat en Kabylie, l'autonomie s'impose d'elle-même ».

« La Kabylie, laissée à son triste sort par cet Etat qui n'est pas le sien, est désormais autonome. D'ailleurs, après l'attitude honteuse de l'Etat algérien vis à vis de notre région, nous avons refusé l'aide tardive qu'ils ont voulu soi-disant apporter. Dorénavant, je me considère pleinement comme un militant du MAK et les habitants de cette localité n'oublieront jamais votre geste d'honneur et de dignité », a déclaré le vice-président de la commune selon le communiqué.

Joint par Siwel, le président du MAK a déclaré que « l'absence de gestion de l'Etat de cette catastrophe climatique en Kabylie vient de prouver encore une fois que la Kabylie ne peut compter que sur ses véritables enfants; elle vient de montrer que la Kabylie seule est en mesure de se prendre en charge par la grâce de ses dignes enfants et que la seule action de l'Etat en Kabylie revient à la démunir de tout, y compris de l'assistance que tout être humain est sensé apporter à son prochain. La Kabylie prend acte de l'attitude criminelle de l'Etat central d'Alger et en tirera les conséquence qui s'imposent. La Kabylie autonome est en marche et rien ne l'arrêtera. »

uz/cc
SIWEL 170934 FEV 12





Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu