"Pour une convention axiologique kabyle", une contribution de Dahmane At Ali

25/02/2016 - 14:41

CONTRIBUTION (SIWEL) — A l'approche de la tenue historique du III° Congrès ordinaire du Mouvement pour l'Autodétermination du peuple Kabyle MAK, nous proposons aux militants congressistes de réfléchir et d'étudier l'opportunité d'organiser, en marge de l'événement, le débat sur la rédaction d'un avant projet de Convention Axiologique Kabyle destinée à réunir le plus large consensus des citoyens kabyles autour des valeurs minimales socio-culturelles et politiques communes, également partagées par l'ensemble de tous les citoyens kabyles, quelles que puissent être leurs classes sociales, ou leurs conditions sociologiques, et surtout leurs sensibilités politiques ou religieuses.


Septime Sévère dont l'origine nord-africaine (actuelle Libye) et son ascension au titre d'Empereur de Rome témoigne de la prospérité toujours possible de l'Afrique, pour peu qu'elle en prenne conscience.
Septime Sévère dont l'origine nord-africaine (actuelle Libye) et son ascension au titre d'Empereur de Rome témoigne de la prospérité toujours possible de l'Afrique, pour peu qu'elle en prenne conscience.
Les valeurs proclamées dans cette convention axiologique (AMTAWA N YISEΓ AQBAYLI) pourraient constituer un pacte commun minimum qui contribuera grandement à rapprocher les citoyens kabyles et susciter de nouveau leur agrégation, accélérer le processus de cristallisation et l'affermissement de leur nation et consolider leur unité dans la diversité pour faire face aux défis récurrents qui pourraient fragiliser leur entité nationale.

La valeurs axiologiques kabyles constituent en réalité un ensemble de normes sociales reconnues et observées par leurs ancetres, des principes juridiques qui ont façonné leur société durant des siècles qu'il s'agit de réhabiliter et de proclamer solennellement afin qu'ils puissent demeurer permanents et résister à l'usure du temps.

Voici quelques Valeurs axiologiques kabyles (à hiérarchiser):

- Premier Principe : L’inaliénabilité de TAMURT, les territoires et espaces nationaux (territoires côtiers, eaux territoriales et espace aérien) et les irrédentismes ainsi que l'intangibilité des frontières les délimitant, reconnues siennes par le peuple kabyle. Le patrimoine foncier kabyle est incessible à une personne étrangère à la nation.

- 2. Principe de LIBERTÉ et l'inviolabilité de la personne physique sont sacrés. Notamment, la vie humaine est sacrée sur le territoire kabyle. Toutes les femmes et tous les hommes kabyles naissent libres et égaux en droit et jouissent à cet effet de cette dignité durant toute leur vie. L'esclavagisme est banni de la société kabyle.

- 3. Principe RÉPUBLICAIN et DÉMOCRATIE de proximité. Le pouvoir électif appartient au peuple, il s'exerce par suffrage universel direct. Le Peuple kabyle Seul est source de tout Pouvoir.

- 4. Principe séculariste de LAICISME est imprescriptible. Aucun dogme, de quelque nature que ce soit (politique, religieux), reconnu incompatible avec les valeurs axiologiques kabyles ne peut y interférer au sein des loi.

- 5. Principe d'EGALITE stricte des genres (homme-femme), notamment le droit d'égale accession aux fonctions et responsabilités publiques est consacré et duement respecté.

- 6. Principe de JUSTICE imprescriptible pour tout citoyen kabyle. La répartition équitable des richesses dérivant de l'activité économique de la Nation est consacrée.

- 7. Prééminence du Principe de TAQBAYLIT (comme Langue nationale et officielle unique de l'Etat, comme Code d'honneur et d'assermentation juridictionnel, consacration de la fertilité et de perrénité nationale à travers la symbolique feminine de TAQBAYLIT...)

- 8. La vie humaine est sacrée. Principe de SOLIDARITE nationale inconditionelle et de protection des personnes et des familles.

- 9. Le droit de PROTECTION et sécurité du citoyen kabyle à l'intérieur du territoire national kabyle et partout ailleurs dans le monde constitue un devoir impérieux de l'Etat Kabyle.

- 10. Réhabilitation du Principe de l'ANAYA, hospitalité et droit de refuge et d'exil accordé aux ressortissants étrangers opprimés, affligés ou persécutés par leurs propres gouvernants et qui en introduiraient une demande motivée à cet effet).

- 11. Le Principe de PAIX selon lequel l'Etat Kabyle oeuvre toujours dans le sens de l'épanouissement de la paix civile et du renforcement de la paix dans le monde, la concorde et l'entente mutuelle entre les peuples.

Cet inventaire n’est pas du tout exhaustif, il pourrait être enrichi à volonté, car il n’est cité que pour donner un spécimen de valeurs partageables par l’ensemble des citoyens kabyles.

Dahmane At Ali.
Pise, 24/02/2016.



Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu