Pour dénoncer leur situation : les citoyens d’At Dwala bloquent la route à l’entrée de leur ville

05/08/2012 - 14:58

AT DWALA- Beni Douala (SIWEL) — Les citoyens des villages At Bouyahia et At Khalfoun dans la région des At Dwala ont bloqué, ce matin, dimanche, l’accès à leur ville. Ils dénoncent le manque d’eau et la situation dont laquelle leur région est plongée depuis quelques années.


La Kabylie vit au rythme des marches, sit-in de protestations. PH/Siwel
La Kabylie vit au rythme des marches, sit-in de protestations. PH/Siwel
Bloquée au niveau du commissariat de police, situé à l’entrée de la ville, les citoyens des villages At Bouyahia et At Khalfoun ne réclament que « la prise en charge par les autorités de leurs revendications ». Elles s’articulent autour notamment « le rétablissement de l’eau potable et l’amélioration du cadre de vie des citoyens ».

« L’eau n’a pas coulé de nos robinets depuis bientôt deux mois », a dénoncé un citoyen interrogé par Siwel. Pour lui, « il est inconcevable que la région est touché de plein fouet par le micro-climat provoqué par le barrage d’eau Taksebt alors que nos robinets sont à sec ».

Déterminés à ne pas reculer, ces citoyens, armés de leur seule volonté de faire entendre leur voix, ne comptent pas baisser les bras pour autant. Ils ont plaidé, par ailleurs, à une prise en charge locale de leur problème, loin de toutes les tergiversations et la bureaucratie de l’administration centrale.

aai
SIWEL 5 1507 Août 12




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche