Pour Algérie-patriotique : A chaque mensonge nous répondrons par plusieurs vérités

24/02/2013 - 12:46

ALGER (SIWEL) — Les fils de généraux algériens infestent la toile. Derrière des pseudos, ils tentent de redorer l’image de leurs parents. Ils savent que même s’ils ont fait main-basse sur les journaux, ils n’en peuvent rien devant la technologie. Ils ne peuvent pas contrôler le Net. Et pour compenser cet handicape, ils essayent de polluer l’internet avec des sites insipides, tel que Algeriepatriotique.


Les généraux algériens impliqués dans plusieurs affaires crilminelles. PH/DR
Les généraux algériens impliqués dans plusieurs affaires crilminelles. PH/DR
Par : Amnay Ait Ifilkou

A travers notre réponse à Algeriepatriotique, nous n’avons que poser des questions au fils de Khaled Nezzar. Des questions que posent tous les Algériens, victimes de sa politique et de la terreur islamiste. Aucune réponse n’est apportée à nos interrogations, mais TRIAL sera la pour combler le vide de la Justice algérienne et rendre justice aux victimes. Le MAK-GPK n’a pas de temps à perdre avec des rejetons de cette catégorie d’Algériens impliqués jusqu’au cou dans des affaires criminelles. Nezzar est accusé de pas moins que de crimes de guerre. Ce qui est, aux yeux de la Justice, un fait gravissime, et qui mérite, outre mesure, traitement juridique et judiciaire à la hauteur des faits dont il serait responsable.

La progéniture des généraux algériens, responsables du chaos que vit le pays, doivent savoir qu’au sein du MAK-GPK, que dirige le grand militant M. Ferhat Mehenni, l’argent n’a pas de place. Ils doivent savoir que nous, les militants kabyles engagés dans le MAK-GPK, ne blanchissons pas l’argent volés par nos parents. Ils doivent savoir que ne nous sommes pas des drogués, et aucun militant n’est impliqué dans les affaires de corruption, de détournement, d’abus de pouvoir, de proxénétisme ou de trafic de drogue. Nous sommes les porteurs d’un projet politique sain et clair. Si nous sommes des psychopathes, pourquoi autant d’attaques ? Notre place serait dans un asile psychiatrique, mais nous faisons peur à ceux qui ont provoqué le chaos.

Comme Mediène, Nezzar et les autres, les Algériens vous haïssent. Ils vous haïssent au même titre que les islamistes que vous avez créé. Ils vous combattent et combattent votre islamisme. On ne s’est pas perdu « dans un délire fantasmagorique ». Oui, par contre, votre site est une caserne. Il est une caserne que seul un malfrat trompe dans l’encre de la haine leur plume. Votre site (caserne) n’a pas besoin des enfants du peuple comme appelés. Vous utiliser les adeptes de la dictature militaire que vos parents, nous ont imposé par la terreur et la torture pour attaquer tous ceux qui ne partagent pas et qui combattent votre dictature militaire. L’Algérie telle que nous la concevons est celle qui s’est débarrassée de ses criminels. De ses violeurs, de ses voleurs, de ses faiseurs de rois. Vous chantez cette chanson passée de mode, oui c’est vrai ; celle où Nezzar et sa clique reprennent les refrains d’un chant de féodaux. Et à laquelle nous opposons Tahya Berzidan qui a brisé bien des Chapes de plomb et ébranlé bien des certitudes.

Qui des Algériens ne savent pas que vous êtes la source de leur malheur ? ils savent aussi bien que vous que derrière chaque général, un compte en banque bien garni, des villas dans chaque chef-lieu de wilaya, une maîtresse dans chaque capitale occidentale… Il n’est pas opportun pour nous de dépenser autant d’énergie à cause d’élucubrations d’Algériens qui ne peuvent même pas voyager en liberté…cela leur suffit amplement !

aai
SIWEL 24 1246 FEV 13





Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu