Plusieurs routes fermées par la population à Tizi-Ouzou

20/02/2011 - 16:03

TIZI-OUZOU (SIWEL) — Ce matin, plusieurs routes ont été coupées par des habitants en colère devant la précarité du cadre de vie des villageois dans la wilaya de Tizi-Ouzou.


Barricades à Tizi-Ouzou (Photo : Rio — SIWEL))
Barricades à Tizi-Ouzou (Photo : Rio — SIWEL))
Dès 10 h ce matin, le siège de l’APC de la commune de Frikat dans la localité de Draâ El Mizane a été fermé par des villageois qui revendiquent un meilleur cadre de vie.

Dans la même localité, les habitants du village Maamar à Drâa El Mizane ont procédé à la fermeture de la RN25, réclamant un meilleur cadre de vie et une réelle prise en charge de leurs doléances par les autorités locales.

Au sud-ouest de la ville de Tizi-Ouzou, le boulevard Stiti a été fermé par les habitants ce matin, revendiquant un meilleur cadre de vie dans leur cité. Une situation de précarité qui met en colère les localités kabyles qui procèdent, face au mutisme des autorités, à ce genre d’action de rue afin de faire valoir leurs droits et de faire entendre leur voix.

kab
SIWEL 201600 FEV 11



Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu