Par dieu-dollar, la laïcité a fait un terrible saut dans le sceau des sots du Golf, buvant à seaux leurs sottises...

10/01/2016 - 21:42

DIASPORA (SIWEL) — Est-ce pour dire que Hollande est saint, sain du corps et de l’esprit, dans l’enceinte laïque que Valls valse et ceint en son sein, le seing de la sainte trinité théologiquement nouvelle qui fait le dieu de l’UE en trois États-Daech: l’Arabie Saoudite, le Qatar et la Turquie ?


La France rend hommage aux victimes du terrorisme, c’est un devoir. Mais, dans un travail de mémoire, toute action irréfléchie contre le terrorisme contribue beaucoup plus à son apologie qu’à son anéantissement.

Bigrement lumineux le spot sur des mutants que la presse désigne encore "présumés terroristes" alors qu’ils ont été pris ou abattus les armes à la main !

Bigrement intelligent d’en faire figures d’ouverture des journaux télévisés en énumérant leurs méfaits avant de les déclarer toujours en fuite et à faire admettre aux apprentis djihadistes que de vulgaires assassins illettrés se jouent aisément de toutes les polices européennes.

Bigrement malin, de confondre la lâcheté des vampires à une résistance simulée jusqu’à élever leurs forfaitures en haut fait d’arme. Quelle belle affaire pour des criminels dont l’objectif est justement le suivi que le gouvernement français juge utile d’accorder à leurs dégâts et nuisances.
À Cologne (Allemagne) des demandeurs d’asile, migrants pour la plus part, manifestent de l'hostilité envers un pays qui les accueille et le nombre des plaintes liées aux violences sexuelles est alarmant, on parle de 379 et il en est qui parlent d’un simple fait divers gonflé spectaculairement alors qu’il est question d’une autre forme de terrorisme.

Tenir un discours ferme et rigoureux à l’encontre des terroristes tout en usant d’une auguste phraséologie pour sauver les royaumes arabes, la mamelle nourricière qui les nourrit est le meilleur gage qu’on puisse offrir à l’Islamisme, géniteur en ce siècle de toutes les menaces. L’islamisme tire ses forces des concessions de ses ennemis et l’humanité entière est leur ennemie.

Vous croisez des jeunes en mini conférence quand vous traversez un quartier d’une banlieue de Paris et vous vous surprenez obligé de les saluer par un Salam Alikoum, car leurs yeux vous invectivent, vous inspectent et vous suspectent non obéissant au Coran de la Mecque comme ils disent quand ils jurent pour renfoncer leur point de vue ou leurs commentaires élogieux à l’égard de leurs "braves" voisins ou cousins déjà en formation criminelle dans les rangs du Daesh.

Par dieu-dollar, la laïcité a fait un terrible saut dans le sceau des sots du Golf, buvant à seaux leurs sottises.

Djaffar Benmesbah.

SIWEL 102142 JAN 16



Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche