Oran : un nouveau procès en appel d'un Kabyle chrétien

02/12/2011 - 05:33

ORAN (SIWEL) — Un nouveau procès en appel a été programmé pour Siaghi Abdelkrim, condamné par le tribunal d'Oran, à 450 km à l'ouest d'Alger, en première instance, en mai dernier, à 5 ans de prison ferme pour « atteinte au prophète Mohamed et prosélytisme » assorti d'une amende de 200.000 dinars.


Tribunal d'Oran (PHOTO : DR)
Tribunal d'Oran (PHOTO : DR)
Siaghi Abdelkrim devait être jugé en appel le 17 novembre. L'audience a été reportée car l'unique témoin à charge ne s'était pas présenté, a-t-on indiqué.

Jeudi 1er décembre, le juge a estimé qu'un complément d'enquête s'avérait nécessaire, selon les propos de l'avocat de la défense Me Farid Khelifti qui s'exprimait à Siwel. Il a indiqué que « l'affaire sera renvoyée de nouveau devant un juge d'instruction pour être confiée à un conseiller près la Cour », ajoutant que « la procédure devrait prendre un mois pour qu'une nouvelle date soit fixée pour un autre procès en appel ».

Siaghi Abdelkrim, 29 ans, Kabyle résidant à Oran, a embrassé la religion chrétienne en 2006. Accusé par son voisin pour prosélytisme et g[ atteinte au prophète Mohamed &nbsp » il a été jugé et condamné à 5 ans de prison ferme et 200 mille dinars d'amende par le tribunal d’Oran. Les faits remontent au mois d'avril dernier, lorsque son voisin porte plainte auprès de la police d'Oran, après qu’Abdelkrim lui eût offert un DVD sur Jésus.

L'affaire serait passée inaperçue, n'était-ce l'alarme tirée par des militants des Droits de l'homme à leur tête Mr Babadji, membre fondateur de la LADDH-Oran.

uz/cc/bbi
SIWEL 020535 DEC 11




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu