Opinion : Sauvons la Kabylie et le peuple kabyle!

05/08/2013 - 13:48

KABYLIE (SIWEL) — « La Kabylie a payé un lourd tribut pour libérer l'Algérie de la colonisation française. Des milliers de jeunes ont bravé, la faim au ventre, et dans le froid, le feu nourri de ceux qui ne voulaient pas abandonner ce butin de guerre qu'était l'Algérie avec ses immenses richesses potentielles et sa situation géopolitique stratégique », « Le réveil fut douloureux. Ils se sont aperçu assez tard qu'ils ont été l'instrument d'une machination, d'une trahison qui s'est soldée, à l'indépendance, par une mise à l'écart. Ils sont devenus des parias d'une société confectionnée par les Arabes pour les Arabes, dans le plus grand secret, aidés pour cela par des pays arabes "bien intentionnés", qui dictaient leur conduite aux premiers présidents pour, notamment, écarter, pourchasser, et exiler les récalcitrants kabyles. », « A quoi cela sert-il de philosopher sur le but du pouvoir raciste d'Alger devant un constat bien établi : Destruction de la Kabylie afin d'éliminer les Kabyles! »


Il y a eu la guerre d'Algérie et le lourd sacrifice de la Kabylie qui s'est engagée corps et âme pour toute l'Algérie mais le réveil fut douloureux...à l'Algérie française succéda l'Algérie Arabe.  Maintenant il s'agit de sauver la Kabylie et le peuple kabyle (PH/DR)
Il y a eu la guerre d'Algérie et le lourd sacrifice de la Kabylie qui s'est engagée corps et âme pour toute l'Algérie mais le réveil fut douloureux...à l'Algérie française succéda l'Algérie Arabe. Maintenant il s'agit de sauver la Kabylie et le peuple kabyle (PH/DR)
Contribution de monsieur Messaoud Ouslimani :

« Sauvons l'identité kabyle! »


La Kabylie a payé un lourd tribut pour libérer l'Algérie de la colonisation française. Des milliers de jeunes ont bravé, la faim au ventre, et dans le froid, le feu nourri de ceux qui ne voulaient pas abandonner ce butin de guerre qu'était l'Algérie avec ses immenses richesses potentielles et sa situation géopolitique stratégique. Des braves se sont soulevés pour libérer le pays. Ils l'ont fait avec leurs "frères de combat" algériens, non Kabyles, avec l'intention de fonder une nation algérienne où tout un chacun trouverait sa place avec sa spécificité. Ils étaient confiants, et sont partis au combat avec abnégation et sans arrière-pensées.

Le réveil fut douloureux. Ils se sont aperçu assez tard qu'ils ont été l'instrument d'une machination, d'une trahison qui s'est soldée, à l'indépendance, par une mise à l'écart. Ils sont devenus des parias d'une société confectionnée par les Arabes pour les Arabes, dans le plus grand secret, aidés pour cela par des pays arabes "bien intentionnés", qui dictaient leur conduite aux premiers présidents pour, notamment, écarter, pourchasser, et exiler les récalcitrants kabyles.

République Algérienne Démocratique et Populaire. Démocratique? Un pays qui décide, en dépit de la définition de ce noble concept, de nier la culture d'une frange de la population, d'imposer l'arabe comme langue nationale et l'islam comme religion d'Etat?

Il est vrai qu'il ne fallait pas trop en demander aux cervelles creuses des dirigeants qui ne se souciaient pas de la signification des termes employés, tant ils se savaient soutenus! Bref, le fait est que, cinquante ans après, le Kabyle reste ce qu'on en a toujours fait : un sous algérien et un perturbateur qu'il faut neutraliser. Comment? Les DRS s'y emploient en mettant en scène des scénarios diaboliques, tels que feux de forêts (en Kabylie), construction de mosquées dans les villages dirigées par leurs agents-imams; interdiction de donner des prénoms kabyles aux nouveau-nés.

A quoi cela sert-il de philosopher sur le but du pouvoir raciste d'Alger devant un constat bien établi : Destruction de la Kabylie afin d'éliminer les Kabyles!

Alors, sauvons la Kabylie et le peuple kabyle!

Messaoud Ouslimani,

SIWEL 051348 AOUT 13




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu