Nouvelle thèse sur le décès d'Albert Ebossé : coup porté à la carotide

24/08/2014 - 16:17

TIZI-WEZU (SIWEL) — Alors que les autorités officielles algériennes avaient accordé leurs violons en déclarant qu'Albert Ebossé était décédé des suites d'un traumatisme crânien, un autre son de cloche vient de retentir affirmant que le joueur de la JSK serait mort d'un coup porté à la carotide


Khaled Drareni, journaliste sur DzairTV (PH/DR)
Khaled Drareni, journaliste sur DzairTV (PH/DR)
Officiant sur la chaîne privée DzairTV, le journaliste algérien, Khaled Drareni, qui prétend avoir vécu l'événement en direct, a déclaré à la chaîne française iTélé qu'Ebossé « avait reçu une pierre à plat au niveau de la carotide » !

Si le projectile était reçu à plat, c'est qu'il y'a de fortes chances qu'il ait été lancé de face et ne peut avoir été lancé en hauteur depuis les gradins... comme avancé plutôt par les autorités algériennes.

Il est utile de rappeler que DzairTV, qui apparemment, serait chargée de relayer la version d'un autre clan du pouvoir aux médias internationaux, appartient à l'entrepreneur Haddad, du groupe de travaux publics ETRHB. Ali Haddad, en véritable relais local du pouvoir en Kabylie, s'était illustré lors de la dernière présidentielle en organisant la campagne de Bouteflika en Kabylie, accueillant notamment Said Bouteflika dans l'un de ses hôtels à Azeffoun.

wbw
SIWEL 241617 AOU 14



Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu