Nouvelle "bavure" militaire algérienne en Kabylie : un chasseur tué et un autre blessé par l'armée algérienne

14/09/2015 - 23:49

VGAYET (SIWEL) — Dans la nuit de dimanche à lundi, vers 22h30, dans le maquis de Marj Waman, près du village Imaaziwen, commune d'Amizur à l'est de de Vgayet, des militaires algériens ont tiré sur deux chasseurs Kabyles qui avaient entrepris une partie de chasse nocturne. Tuant l'un d'eux et blessant grièvement l'autre.


L'armée d'occupation algérienne en Kabylie (PH/DR)
L'armée d'occupation algérienne en Kabylie (PH/DR)
Les militaires algériens, en opération au lieu-dit Ivakuren, auraient ouvert le feu sur les chasseurs avant même que les victimes ne déclinent leur identité, a confié le blessé à ses proches.

Ce n'est que vers 3 heures du matin, soit cinq heures après le drame que les victimes avaient été transportées vers l’hôpital d’Amizur avant qu’elles ne soient transférées à l’hôpital Xlil Amran de Vgayet, d'après des sources hospitalières.

Le chasseur tué sur le coup, était un jeune père de famille âgé de 38 ans.

Cette énième "bavure" qui se rajoute aux innombrables bavures commises par l'armée algérienne dont plus de 10% est déployé pour occuper la Kabylie, démontre que l'insécurité en Kabylie est causée et maintenue par les seuls militaires algériens.

wbw
SIWEL 142349 SEP 15




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu