Niger : le FIMA cible des islamistes a bien eu lieu aux dates prévues

06/12/2011 - 05:30

NIAMEY (SIWEL) — Le Festival international de la mode africaine (FIMA) a bien eu lieu du 23 au 27 novembre à Niamey en dépit de l'incendie des ateliers Alphadi dont l'origine reste pour l'heure inconnue. Les ateliers du créateur Alphadi, dans le centre de la capitale, ont en effet été ravagés jeudi 29 septembre 2011.


FIMA 2011 (PHOTO: DR)
FIMA 2011 (PHOTO: DR)
« Tout a été ravagé. Le feu est rentré, on ne sait pas d’où, ni comment ça a pris vraiment. On n’a pas de réponse pour ça jusqu’à présent. Tout a cramé, tout, tout, tout… Il ne reste même pas une aiguille ! Même avec tout cela, l’esprit restera. La boutique est là. Mon atelier de couture est là, pas l’atelier de confection, mais mon showroom privé, les bureaux, tout est là. Mais l’immeuble, la moitié de l’immeuble, en haut, là où il y a l’atelier, a cramé aussi à moitié. Tout ce qui est matériel est parti. » « Mais le FIMA aura bel et bien lieu aux dates prévues, c'est-à-dire du 23 au 27 novembre à Niamey » avait alors déclaré le créateur.

Créé en 1998 par le créateur touareg du Niger, le FIMA, qui se tient tous les deux ans, a vu sa 8e édition se tenir à travers un spectacle haut en couleur.

Le créateur se dit satisfait de cette dernière édition. Alphadi étant controversé par les islamistes du Niger hostiles à la tenue du FIMA, le festival a fait l'objet d'un dispositif de sécurité renforcé. Outre l'incendie qui a entièrement détruit les ateliers du créateur le 29 septembre passé, les locaux d’Aphadi au centre de Niamey, en 2000, avaient été vandalisés par des militants islamistes.

« Le FIMA c’est également le concours Top Model ouvert aux jeunes ressortissantes des pays africains. Une opportunité donnée aux jeunes postulantes africaines d’exprimer leur talent et leur beauté sur le continent.  » déclare le créateur.

Parmi les personnalités présentes aux festivités : Mme Malika Issoufou, 1ère dame du Niger et Marraine du FIMA, Mme Aoua Baare, ministre nigérienne de l'Artisanat et du Tourisme et Son Excellence Mme Bisa Williams, Ambassadrice des États unis au Niger.

cc
SIWEL06 0530 DEC 11




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu