Neuvième meutre à Ghardaia: Un mozabite de 17 ans assassiné par un groupe de jeunes arabes chaambas

01/07/2014 - 00:48

GHARDAIA (SIWEL) — Le jeune mozabite, Aouf El yassa, a été assassiné par une bande de jeunes arabes chaâmbas " qui ont pour habitude de dresser des faux barrages sur une route du quartier « Bouhraoua »...entre une caserne de la gendarmerie et un commissariat de police", dénonce le Dr Kameleddine Fekhar. Dans un communiqué de l'Assemblée mondiale amazighe, où le Dr Fekhar est le représentant du Mzab, le militant des droits de l'Homme dénonce "l'assassinat du jeune garçon qui était sur sa moto avant de se faire agresser à coup de pierre, puis une fois à terre, le jeune mozabite a été frappé à mort avec des barres de fer avant de l'achever avec de grosses pierres sur la tête". Ci-après le communiqué de l'Assemblée mondiale amazigh.


Assemblé Mondial Amazigh
Dr Kamal Eddine FEKHAR
Représentant de la région du Mzab Algérie
+213663932646 & +213560221110
kameleddine.fekhar@yahoo.fr

La boucherie contre le peuple Mozabite continu, à huit clos !?

C’est avec consternation et dans un climat d’abattement général que la nouvelle de l’assassinat sauvage du jeune « Aouf El yassa » 17 ans a fait le tour de la vallée du M’zab hier le 29/06/2014,

C’est le neuvième assassinat qui fauche un mozabite depuis le début de la guerre sans merci que mène le régime Algérien depuis plus de huit mois contre le paisible peuple Mozabite.

A rappeler que cet assassinat sauvage contre le jeune mozabite « Aouf El yassa » était l’ouvre des bandes de terroristes et assassins arabes qui ont l’habitude de dresser des faux barrages au niveau de la route national N° 1, dans le quartier « Bouhraoua » entre une caserne de la gendarmerie et un commissariat de police !?

Ces terroristes ont jeté des pierres à la direction du « El yassa » qui était sur sa moto et une fois à terre, ils l’ont frappé à mort par des barres de fer et autre armes blanches et l’ont achevé par le jet de grosses pierres sur la tête….

Durant toute ce temps-là les terroriste agissaient tranquillement comme d’habitude sous couvert de l’impunité total et sous l’œil complice des services d’ordre qui laissent faire et n’interviennent qu’après coup et n’arrêtent personnes parmi les agresseurs.

C’est dans l’indifférence total des gouvernements des pays occidentaux et des instances internationales que le régime Algérien tyrannique et raciste, continu a mener sa salle guerre d’usure contre le peuple Mozabite pour les arabiser par force ou les pousser à l’exode forcée de leur terrain ancestral riche en gaz et en pétrole, on se servant de son armada de service d’ordre sur place qui protège et prête main-forte aux terroristes mercenaires.

Les mozabites se souviendront longtemps de la seule solidarité et soutien moral de leur frères du sang les Amazighs d’une façon général et les Kabyles en particulier, contrairement aux restes des Algérien non- Amazigh qui ont affiché une indifférence presque total à la tragédie humaine que frappe les mozabites depuis plusieurs mois.

Ghardaïa 30/06/2014
Dr Kamal Eddine FEKHAR

SIWEL 010048 JUI 14

la_boucherie__contre_le_peuple_mozabite_continu_a_huit_clos.pdf La boucherie contre le peuple Mozabite continu à huit clos.pdf  (98.09 Ko)






Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu