Mzab : Message d'Izmulen pour les congressistes du MAK

26/02/2016 - 18:15

PARIS-DIASPORA (SIWEL) — Dans un message adressé aux congressistes du MAK, réunis en ce moment à At Zellal, l'Organisation de défense des droits des At Mzab, Izmulen, ont tenu à féliciter leurs frères du MAK pour la tenue de leur troisième congrès en leur souhaitant la réussite.

" Depuis même avant l’indépendance de l’Algérie, la Kabylie a tout donné pour libérer l’Algérie mais n’a reçu en retour que, déni, mépris et répression de la part d'un pouvoir corrompu. Ceci ne l'a pas empêché de faire la part des choses et de continuer son combat pour une Kabylie libre mais tout en continuant à soutenir les causes des autres Amazighs dans tout le Tamazgha. " ont-ils écrit dans un très émouvant message que nous vous livrons ci-dessous dans son intégralité :


Mzab : Message d'Izmulen pour les congressistes du MAK
MESSAGE D’IZMULEN POUR LES CONGRESSISTES DU MAK

Monsieur le président,

Mesdames et Messieurs les congressistes,

Azul d ameqran ghefwem,

Le peuple Kabyle, frère du peuple Mozabite est en marche pour son autodétermination et plus rien ne peut arrêter cette marche car elle va dans le sens de l’histoire.

C’est un droit légitime et reconnu par la communauté internationale à savoir le droit des peuples autochtones à l’autodétermination.

Nous félicitons nos frères du MAK pour la tenue de leur troisième congrès et nous leur souhaitons la réussite.
Le peuple Kabyle a toujours exprimé sa solidarité infaillible avec le peuple Mozabite et tous les autres peuples Amazighs.

La libération du peuple Kabyle va précipiter la libération de tous les autres peuples Amazighs.
C’est une suite logique d'évènements qui a amené la Kabylie à franchir la dernière étape dans son long combat pour la liberté.

Depuis même avant l’indépendance de l’Algérie, la Kabylie a tout donné pour libérer l’Algérie mais n’a reçu en retour que, déni, mépris et répression de la part d'un pouvoir corrompu. Ceci ne l'a pas empêché de faire la part des choses et de continuer son combat pour une Kabylie libre mais tout en continuant à soutenir les causes des autres Amazighs dans tout le Tamazgha.

La Kabylie a toujours revendiqué son identité et sa culture qui ne s’inscrit pas dans l’idéologie arabo-islamique négatrice du pouvoir algérien. Depuis 1980 cette revendication est menée publiquement. Le pouvoir algérien a répondu par la répression et la Kabylie par sa détermination pour arracher son droit à sa culture et à son identité. Elle a fait preuve de son refus de l’assimilation.

Les Mozabites, autre peuple Amazigh victime de la répression du même pouvoir ont toujours été soutenu par leurs frères Amazighs notamment ceux du MAK et du MAC mais aussi par tous les autres amazighs Rifins, Chleuh, Touareg…etc.

En assassinant les 127 jeunes kabyles pendant le printemps noir de 2001, le pouvoir algérien qui n’a jamais porté la Kabylie dans son cœur voulait assassiner la Kabylie. Le message a bien été reçu par la Kabylie et sa réponse est sans équivoque : « Nous sommes un peuple libre et nous le restons », répond la Kabylie.

En assassinant 36 mozabites dont 27 entre 2013 et 2015 le pouvoir algérien transmet le même message aux mozabites qui continuent à croire à une Algérie pour tous. La réponse ne peut être que l’autonomie du Mzab. L’histoire est en marche et rien ne peut l’arrêter.

Le MAK a toujours soutenu les détenus politiques mozabites dont à leur tête le docteur Kamaleddine Fekhar qui de l’intérieur des prisons vous félicitent et vous souhaite la réussite.

Plus de 90 mozabites sont actuellement détenus dans des conditions inhumaines dans les prisons algériennes de Taghardaiat et Manea. Deux sont déjà morts suite à la torture.

Gloire aux martyrs Kabyles, Mozabites, et tous les autres martyrs amazighs

Vive la Kabylie libre,

Vive le Mzab libre,

Vive tous les peuples Amazighs libres.

Paris le 25 février 2016
Pour Izmulen,
Mohammed Dabouz
El-Hachmi Bahamida


SIWEL 261815 FEV 16



Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu