Mzab: Le MAK solidaire avec la famille de Salah Abbouna

02/12/2015 - 16:39

KABYLIE (SIWEL) — Dans un communiqué parvenu à notre rédaction le Mouvement pour l'Autodétermination de la Kabylie, dénonce l'"injustice infâme qui frappe un peuple qui ne cherche qu'à vivre en paix sur son territoire et apporte son soutien indéfectible à la famille de M. Salah Abbouna" victime d'intimidation et de harcèlement de ;la part des pouvoirs public coloniaux d'Alger dans le Mzab.

Ci-après l'intégralité du communiqué du MAK.


Salah Abounna et Khodir Sekouti, respectivement le Ier et le 3è à partir de la gauche au congrès de l’Assemblée mondiale amazighe (PH/DR)
Salah Abounna et Khodir Sekouti, respectivement le Ier et le 3è à partir de la gauche au congrès de l’Assemblée mondiale amazighe (PH/DR)
AFRANIMAN I TMURT N IQVAYLIYEN

Mouvement pour l'Autodétermination de la Kabylie

Communiqué


Après l’arrestation de la quasi-totalité de la direction du Mouvement pour l’Autonomie du Mzab, dont son leader charismatique le Dr Kameleddine Fekhar, l’Etat algérien s’attaque maintenant aux familles des cadres du mouvement mozabite.

En effet, la famille de Monsieur Salah Abbouna a été victime d’intimidations et de harcèlements de la part de la police algérienne. Après avoir fait irruption à plus de 20 dans le domicile familial, la police algérienne a embarqué le jeune frère de Salah Abbouna. Le seul crime dont est coupable ce jeune homme de 19 ans, c'est d'être le frère d'un cadre du MAM.

Salah Abbouna est l’un des derniers cadres du MAM à avoir pu échapper au terrorisme d’Etat pratiqué par la police, la gendarmerie et la justice algériennes. Cette énième arrestation nous renseigne sur le caractère totalitaire du régime colonial algérien qui use de tous les moyens pour en finir avec un peuple autochtone et pacifique qui n'a pas les moyens de riposter et de se défendre face à un Etat criminel d’essence arabo-islamique qui bénéficie de surcroît du soutien international.

Grace à ce soutien dont il bénéficie, l’Etat algérien peut assassiner, en toute impunité, un peuple. Le Mouvement pour l’autodétermination de la Kabylie dénonce cette injustice infâme qui frappe un peuple qui ne cherche qu'à vivre en paix sur son territoire et apporte son soutien indéfectible à la famille de M. Salah Abbouna.

Le MAK interpelle l'ONU afin d'accomplir sa mission naturelle qui est de protéger les peuples sans défense. Il appelle la communauté internationale à condamner le néo-colonialisme incarné par l'Algérie.

Ce nouvel épisode de répression contre le peuple mozabite doit interpeller certaines consciences kabyles qui doivent comprendre que toute attente de « lendemains meilleurs » sous le joug algérien relève purement et simplement du suicide.

VIVEMENT la Kabylie libre.


Kabylie, le 02 décembre 2015
Bouaziz Ait Chebib, président


SIWEL 021639 DEC15



Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu