Mouvement pour l'autonomie de la Kabylie : Avis au peuple Kabyle

23/03/2013 - 13:39

ALMA-N-SYLA-Michelet (SIWEL) — Face à la situation que vit la Kabylie, le Mouvement pour l'autonomie de la Kabylie (MAK), a rendu public un appel au Peuple kabyle, où il l'interpelle sur la nécessité de souder les rangs des enfants de la région pour faire face à un pouvoir criminel.


Logo du MAK. PH/DR
Logo du MAK. PH/DR
TIMANIT I TMURT N YIQVAYLIYEN

MOUVEMENT POUR L’AUTONOMIE DE LA KABYLIE

COORDINATION DE MICHELET

AVIS AU PEUPLE KABYLE


« Citoyennes, citoyens »

Aujourd’hui, plus que jamais, la Kabylie a besoin de tous ses enfants car tout le monde sait la gravité de la situation. La Kabylie est victime d’une politique visant son déclin identitaire, linguistique, et socio-économique.

Nous sommes en train de subir des atrocités et des humiliations de tout genre : arabisation, salafisation au détriment de notre kabylité et notre culture laïque séculaire, Kidnappings, assassinats passés pour des bavures militaires, blocus économique, culturel et social…

Pour museler toute forme de résistance, le régime raciste est passé à une vitesse supérieure à travers les interdictions des manifestations du MAK, les arrestations et le recours aux menaces contre les militants et les élites kabyles qui refusent d’abdiquer et de cautionner la mort de la Kabylie.

« Citoyennes, citoyens »

Cet appel est mû par le danger mortel qui guette notre chère patrie : la Kabylie. En sus du contrôle militaire, elle endure les affres de la politique de la terre brûlée.

En été, nos forêts brûlent et nos ressources agricoles y vont avec (oliviers, figuiers, cerisiers……) et en hiver, nous croyons bien que Février 2012 est resté gravé dans nos mémoires. Nous sommes tenus de rendre grâce à la solidarité légendaire des nôtres qui nous a permis de traverser avec dignité les dures épreuves qui ont endeuillé le pays kabyle.

Ce qu’endure le village d’Ait Aissa Ouyahia, dans la commune d’Illilten, dans l’indifférence totale des autorités, n’augure rien de bon pour la Kabylie et son peuple.

« Citoyens, citoyennes »

Il s’agit pour nous de vie ou de mort. Nous appelons toutes les forces vives de la Kabylie à l’union pour faire face au régime raciste d’Alger qui a programmé notre extinction en tant que peuple et nation. Notre chère patrie nous interpelle pour transcender nos divergences parce que, ce qui nous unit est plus vital et plus important que ce qui nous divise.

Déjouer la politique de diviser pour régner héritée de la colonisation et perpétué par le néocolonialisme algérien est un devoir patriotique. L’ennemi se nourrit de l’effritement de nos énergies à travers nos querelles qui n’honorent pas notre kabylité.

Nous n’avons plus le droit à l’erreur. Face à ce régime qui mobilise tous ses moyens matériels et humains, militaires et politiques pour nous anéantir, nos atouts résident dans notre union par laquelle nous devenons invincibles.

Dans la fraternité, disons tous ensemble, à l’occasion du 20 avril : Non au déclin de la Kabylie, tôt ou tard, le peuple kabyle triomphera. Rejoignons en force et avec détermination les marches qui seront organisées à cet effet par le MAK à Tizi-ouzou, Vgayet et Tuvirett.

Michelet le 23/03/2013.

SIWEL 23 1339 MARS13




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche