Moussa Saib répond à Hannachi : « c’est avec la même méthode de travail que j’ai été sacré champion en 2008 ! »

03/09/2011 - 17:20

TIZI-OUZOU (SIWEL) -Moussa Saïb a animé ce samedi 3 septembre, au lendemain de son limogeage de la barre technique de la JSK une conférence de presse au niveau de la maison de la culture de Tizi-Ouzou.


Moussa Saib (PH/KAB)
Moussa Saib (PH/KAB)
Une rencontre dans laquelle l'ex coach de la JSK n’a pas été très tranchant, se contentant de répondre « diplomatiquement » aux griefs qui lui étaient reprochés par le président Hannachi la veille.

« Les griefs avancées par les responsables du club ne tiennent pas la route. Je les réfute catégoriquement ! » lancera d’emblée Saib avant d’enchaîner « concernant mon limogeage, je ne vous cache pas que j’ai été déçu surtout par la manière avec laquelle j’ai été viré. J’aurai aimé qu’on me dise que ma méthode de travail ne leur convienne pas et que l’on se sépare à l’amiable. A mon avis, c’est plus correct et plus juste. Pourtant, c’est avec la même méthode que j’ai été sacré champion d’Algérie en 2008», poursuit Saïb.

Moussa Saib est revenu sur les raisons citées par le président Hannachi. Des griefs portant sur les mauvais résultats, la charge de travail à l’entraînement, la mésentente avec son staff et ses déclarations à la presse auxquelles l’ex auxerrois a répondu dans les détails avant de conclure : « cela fait quatre ans que j’ai quitté le club et je croyais que les choses ont changé depuis. Malheureusement, je me suis trompé. Mais que pourrais-je faire? Ce sont les aléas du football. Je voudrais dire aussi qu’en dépit de ce limogeage, je ne regrette pas d’être revenu et que je repars sans rancunes. Concernant mon avenir, je vais prendre un peu de recul et profiter un peu de mon temps avec ma famille et puis pour le reste on verra.» a conclu Moussa Saïb.

ss
SIWEL 031738 SEPT 11




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu