Mouloud Mebarki, président du Conseil National du MAK, sera présenté devant le procureur ce jeudi 16 Juin

16/06/2016 - 01:10

MELBOU (SIWEL) - Nous venons d'apprendre à l'instant que Massyl Megatti et Amine Amirouche viennent d'être relâchés. Quant à Mouloud Mebarki, il demeure en garde à vue et sera présenté ce jeudi 16/06 devant le procureur de la république coloniale algérienne.


Mouloud Mebarki, arrêté avec deux autres cadres du MAK le 15 Juin en début d'après midi, va donc passer la nuit au commissariat. Etant diabétique, Mouloud Mebarki, âgé de 56 ans, devait prendre ses médicaments à 20h, les policiers algériens ont refusé puis ont cédé devant le forcing des militants présents sur place.

A préciser que depuis l'annonce du transfert des militants vers le commissariat central de Vgayet, les sympathisants et les militants du MAK se sont ressemblés, accompagnés des familles des victimes, devant le commissariat pour exiger leur libération.

Les militants et les citoyens, scandalisés par la décision coloniale de présenter Mouloud Mebarki devant le procureur de l'injustice algérienne, ont décidé d'observer un sit-in devant le tribunal de la ville de Bougie où il sera emmené.

Le parcours militant et politique de Mouloud Mebarki se confond avec celui de l’écrasante majorité des militants kabyles de sa génération : Du MCB au MAK où il a assumé les fonctions de secrétaire général puis de président par intérim avant d'être président du Conseil National du Mouvement, en passant par le RCD et les mouvements des Archs.


Mise à jour 16/06

Contrairement aux informations qu'on a eu hier, aucun des 3 cadres du MAK n'a été relâché.

at/wbw
SIWEL 160133 JUN 16



Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu