Mobilisation pour la libération des détenus d'At Laqser: La société civile appelle à une marche le dimanche 29 septembre à Tuvirett

27/09/2013 - 12:40

AT LAQSER - TUVIRETT (SIWEL) — La localité d'At LAqser souffre de l'exclusion et de l'oubli de la part des pouvoirs publics qui ont procédé à l'arrestation de plusieurs jeunes manifestants au lieu de prendre en charge les doléances légitimes des citoyens. La société civile se mobilise pour la libération immédiate des détenus. Le conseil régional MAK de Tuvirett apporte son soutien indéfectiblement aux victimes et aux revendications de la population d'At Leqser. Il appelle l'ensemble des citoyennes et citoyens à participer massivement à la marche du 29 septembre pour exiger la libération immédiate et sans conditions des jeunes manifestants dont le seul crime est d'avoir dénoncé et combattu l'injustice et l'ostracisme pratiqués par les pouvoirs publics contre leur localité dont la population vit une situation socio-économique des plus tragiques.
Siwel publie l'appel de la société civile dans son intégralité.


Mobilisation pour la libération des détenus d'At Laqser:  La société civile appelle à une marche le dimanche 29 septembre à Tuvirett
Appel

Citoyens, Citoyennes : Vu les dépassements et l’abus de violence infligé à l’encontre de nos concitoyens de Ath l’Eksar par les forces de répression, qui se sont amusés de violer des domiciles familiaux par excès de force, diffamer et injurier publiquement des jeunes devant leurs parents, saccager et voler des locaux commerciaux, incarcérer trois jeunes qui croupissent toujours en prison, et sept autres interpellations avec des poursuites judiciaires, pour le simple tort d’avoir revendiquer une vie sociale plus au moins clémente.

Notre devoir citoyen nous interpelle encore une fois pour se mobiliser et prendre acte face à cet état qui ne respecte pas sa propre loi et sa propre constitution qui stipule dans ces articles (garantir la sécurité de l’intégrité morale, physique, matérielle de chaque individu). Citoyens, Citoyennes devant cette violence d’extrême atrocité, le pouvoir nous lance un message virulent lequel nous nous trouvons redevable d’une réponse similaire de grande ampleur.

Citoyens, citoyennes mobilisons-nous en masse pour rejoindre la marche du Dimanche 29/09/2013 à Bouira (Tubiret) pour exiger :
• La libération immédiate et inconditionnelle des jeunes arrêtés.
• L’abolition de toute poursuite judiciaire aux interpellés.

Et crier :
• Non à la violence.
• Non à l’injustice sociale.
• Vive la démocratie.



Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu