Mise en garde contre un nouvel embrasement du pays M’zab, appel du MAM aux Nations-Unies pour protéger le peuple Mozabite

24/04/2016 - 23:52

MAROC (SIWEL) — Dans un communiqué transmis à Siwel, le porte-parole du Mouvement pour l'autonomie du M'zab (MAM) émet un appel pressant au Secrétaire général des Nations-Unies pour parer à toute agression de la part des forces de répression algériennes et pour une protection effective des Nations Unies, car le peuple mozabite est en réel danger.

Ci-après, le communiqué dans son intégralité :


Le peuple mozabite victime des Arabes Chaambis protégés par la police algérienne (PH/DR)
Le peuple mozabite victime des Arabes Chaambis protégés par la police algérienne (PH/DR)
Mouvement pour l'Autonomie du Mzab
MAM


Dans la nuit du 17 avril 2016, à El Guerrara, un groupuscule actionné par le pouvoir a entrepris une action de déstabilisation de la région pour faire passer les Mozabites pour les allumeurs de mèche.

Ce groupe a essayé d’incendier le bien d’un Arabe Chaamba, dans le but de créer une nouvelle émeute, heureusement, des témoins directs mozabites ont pu empêcher cette vile entreprise…

El Guerrara tristement célèbre pour avoir connu les premiers massacres anti-mozabites, dont 16 mozabites tués par balles

Le 7 juillet 2015, le Dr FEKHAR, a demandé l’intervention et la protection des Nations-Unies,

Le 20 avril 2016, un groupe de voyous à la solde du pouvoir a incendié un bus plein de passagers au cocktail Molotov ; il y a eu des blessés malheureusement

Cela s’est déroulé dans un secteur mozabite et donc à forte concentration policière et militaire, or ces personnes ont pu agir en toute impunité, cet épisode a généré des perquisitions, des contrôles supplémentaires et donc une pression sécuritaire accrue dans une ville qui étouffe déjà sous la pression des forces colonisatrices et d’un état d’urgence officieux

Des journaux proches du pouvoir ont dans la continuité de ce complot attribué ces actes dangereux aux compagnons du Dr FEKHAR et aux responsables du MAM en exil

Le but de cette manœuvre est de tromper l’opinion internationale et de discréditer le combat pacifiste et légitime du Dr FEKHAR et du MAM en les faisant passer pour des éléments déstabilisateurs et criminels, ce qui nous pousse à poser cette question : le pouvoir algérien tente-t-’il de créer diversion afin de faire détourner l’attention des Algériens sur les vrais problèmes, à savoir la succession de Bouteflika

L’état algérien est de nouveau entrain de préparer des lendemains sanglants pour notre peuple.

Pour parer à toute agression de la part des forces de répression algériennes, nous relançons notre appel pressant au Secrétaire général des Nations-Unies, Monsieur BAN-KI-MOON, pour une protection effective des Nations Unies, car notre peuple est en danger.

M. Khodir SEKOUTTI
Porte-parole officiel du MAM

Maroc le 24/04/2016

SIWEL 242352 AVR 15



Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche