Mise au point du MNLA sur les attaques de Youwarou, Hombori et Tenenkou

20/02/2012 - 16:45


Dans la nuit du Samedi 19 Février 2012, le MNLA étend son action plus au sud du Mali par une avancée militaire dans la libération de l’Azawad en procédant à la libération des villes de Youwarou, de Hombori dans la région de Mopti. Le MNLA met ainsi sa menace à exécution conformément à notre communique de presse du Jeudi 17 Février 2012 relatif aux bombardements aériens des avions militaires malien sur des civils azawadiens.

Le MNLA réaffirme que le bien-être des populations de l’Azawad dans toutes ses composantes demeure son objectif central.

Pour l’attaque de Hombori, le MNLA déplore la mort du chef de village de cette localité et la condamne par la dernière rigueur. Le chef de village de Hombori a été assassiné par les services de la gendarmerie malienne pour renforcer sa campagne de désinformation et d’intoxication et porter un discrédit à notre combat.

Nos forces armées nous ont confirmé qu’aucun véhicule, ni bien civils quelconque n’a été touché au cours de leur opération et que seules la brigade de la gendarmerie et la direction des douanes ont été concernées.

Paris le 20 Février 2012

Mossa Ag Attaher

Chargé de communication

Tags : Azawad, Mali, MNLA



Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu