Mise au point de Ferhat Mehenni : "La Kabylie est en deuil et toute polémique me parait déplacée"

30/12/2015 - 12:04

DIASPORA (SIWEL) — Dans une mise au point reçue ce matin à notre rédaction, le président du Gouvernement provisoire kabyle, Ferhat Mehenni, a réagi à la polémique malveillante l'ayant impliqué lors de l'hommage rendu à Hocine Ait-Ahmed à Lausanne.
Nous publions ci-après la mise au point du président de l'Anavad, Ferhat Mehenni


Mise au point de Ferhat Mehenni : "La Kabylie est en deuil et toute polémique me parait déplacée"
ANAVAD AQVAYLI UΣḌIL
GOUVERNEMENT PROVISOIRE KABYLIE
PROVISIONAL GOVERNMENT OF KABYLIA


Mise au point

Devoir et respect


Un incident protocolaire m’ayant impliqué, le 29/12/2015 à Lausanne, durant la cérémonie de recueillement sur le corps de Hocine Ait Ahmed, a donné lieu, dans certains médias et sur quelques réseaux sociaux, à des interprétations et des spéculations aussi regrettables que condamnables. Elles nous éloignent de l’émotion et de la douleur du moment suscitées par la perte de ce très grand homme qui a marqué de son empreinte notre histoire de ces soixante dernières années.

La Kabylie est en deuil et toute polémique me parait déplacée. J’ai été me recueillir sur un homme pour lequel j’avais estime et admiration. Que la famille accablée par la douleur et le deuil veuille protéger l’événement de toute récupération politicienne en n’acceptant aucune intervention de personnalités politiques est à son honneur. Mon seul tort a été d’avoir manqué d’informations préalables à ce sujet. Par devoir et par respect, j’ai été dire adieu à un géant. Dont acte !

Exil, le 30/12/2015
Ferhat Mehenni, Président

SIWEL 301204 DEC 15





Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu