Message des indépendantistes basques au 3ème Congrès du MAK

22/02/2016 - 22:51

GASTEIZ, EUSKAL HERRIA (SIWEL) — A l'occasion du 3ème Congrès du Mouvement pour l'autodétermination de la Kabylie (MAK) qui aura lieu le 26 février, Mme Lorena Lopez de Lacalle, responsable des Relations Internationales du parti politique indépendantiste basque Eusko Alkartasuna “Solidarité Basque” luttant pour l'unifications des sept provinces basques, a envoyé un message aux congressistes du MAK dans lequel elle rappelle les points communs entre les peuples basque et kabyle et souhaitant plein succès au 3ème Congrès du MAK :


Rencontre entre le président de l'Anavad, M. Ferhat Mehenni et Mme Lorena Lopez de Lacalle Arizti, représentante internationale de la coalition basque Eusko Alkartasuna, en marge du Congrès Mondial Amazigh qui s'est tenu à Agadir du 24 au 26/08/2015 (PH/SIWEL Archives)
Rencontre entre le président de l'Anavad, M. Ferhat Mehenni et Mme Lorena Lopez de Lacalle Arizti, représentante internationale de la coalition basque Eusko Alkartasuna, en marge du Congrès Mondial Amazigh qui s'est tenu à Agadir du 24 au 26/08/2015 (PH/SIWEL Archives)
Gasteiz, 21 février 2016

Azul Fellawen,

Cher(e)s ami(e)s du AFRANIMAN I TMURT N IQVAYLIYEN,

Au nom de Eusko Alkartasuna, “Solidarité Basque”, ne pouvant pas assister à votre 3ème Congrès, nous tenons néanmoins à vous faire part de notre soutien et notre solidarité dans votre lutte démocratique pour l’autodétermination de la Kabylie.

Malheureusement, la violence exercée par les États nous la connaissons bien, comme vous, mais cela ne fera pas flancher notre détermination commune de défendre le droit de nos Peuples à l’autodétermination car ceci est un droit fondamental qui appartient à tous les Peuples qui aspirent à leur liberté.

Nous réclamons le respect de nos Peuples et le respect de la volonté de nos Peuples car celà est le signe de la Démocracie. Nous voulons plus de Démocracie, nous voulons tout simplement vivre en Paix dans le monde.

Nous partageons avec vous aussi la nécessité du rassemblement des forces de nos Peuples pour que la voix de nos Peuples soit entendue. L’Union chez nous et avec le restant des Peuples qui travaillent pour l’autodétermination est le meilleur instrument pour atteindre notre but. Je ne voudrais pas terminer sans saluer les efforts des femmes dans l’éveil des consciences de votre Peuple.

C’est pour cela que nous vous exprimons notre solidarité dans ces moments difficiles pour votre Peuple Kabyle et nous formulons nos meilleurs voeux de succès pour votre Congrès. Ar Tufat, Gure agurrak beroenak,

Lorena Lopez de Lacalle,
Responsable des Relations Internationales, EA


SIWEL 222251 FEV 16



Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu