Message de soutien de Ferhat Mehenni aux frères Mazigh et Madghis Bouzakhar

28/01/2011 - 19:41

PARIS (SIWEL) — Ferhat Mehenni a transmis un message de soutien aux frères Mazigh et Madghis Bouzakhar, emprisonnés depuis le 16 décembre par la police de Kadhafi.


Ferhat Mehenni avec Mazigh Bouzakhar (Photo : Boualem K.)
Ferhat Mehenni avec Mazigh Bouzakhar (Photo : Boualem K.)
Dans un communiqué parvenu à SIWEL, Ferhat Mehenni a manifesté son soutien : «  en mon nom personnel et en tant que Président du Gouvernement provisoire Kabyle » à l'endroit des deux frères Bouzakhar « ainsi que celui du peuple kabyle »,.

Ferhat Mehenni écrit : « Kadhafi est une survivance d'un passé révolu. Les militants amazighs lui survivront. Ils vivront avec la liberté que tente d'étouffer le dictateur qui va tomber. La prison où sont les fleurs de la vie sera sa tombe. Pour l'éternité ! »

Ces deux militants de la cause amazighe ont été enlevés dans leur domicile à Tripoli par des éléments des services de sécurité libyenne dans la nuit du 16 au 17 décembre 2010.

Deux jours plus tard, la police a de nouveau investi leur domicile pour confisquer tous les ouvrages et documentation qui s’y trouvaient, selon des collectifs de défense des droits de l'homme qui se sont dévoués pour internationaliser la cause de ces deux frères.

Le 23 janvier avait été organisé un rassemblement au Parvis des Droits de l’Homme au Trocadéro à Paris, par des associations dont Tamazgha, Afafa, Taferka et Tamaynut-France.

Sur les banderoles déployées, on pouvait lire : « Halte à la répression des Berbères par le dictateur Kadhafi », « Pour la libération de Mazigh et Madghis Bouzakhar en Libye », « Détenus politiques du MCA, Tamazgha est à vos côtés ».

wbw
SIWEL 281941 JAN 11




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu