Message de Blekacem Lounès, Secrétaire général du CMA, au IIIè congrès du MAK

02/03/2016 - 19:53

DIASPORA (SIWEL) — " Ce jour est le meilleur des jours… C’est le meilleur des jours car les Kabyles se réunissent pour préparer ensemble, un avenir meilleur pour leur pays, la Kabylie.

En ces temps d’insécurité organisée par l’Etat algérien, oser se réunir comme vous le faites aujourd’hui en Kabylie, c’est un acte de grand courage, un acte de résistance héroique. C’est ce que l’on appelle ttirugza. Rien que pour cela, vous méritez le plus grand respect ! "

Extrait du message de Belkacem Lounès, Secrétaire général du CMA, aux congressistes du MAK


Message de Blekacem Lounès, Secrétaire général du CMA, au IIIè congrès du MAK
Azul ait Afraniman i Tmurt n iqvayliyen
Azul mas aselway Buaziz Ait-Chebib
Azul akw,
Assa d-as yifen akw ussan…

Ce jour est le meilleur des jours… C’est le meilleur des jours car les Kabyles se réunissent pour préparer ensemble, un avenir meilleur pour leur pays, la Kabylie.

En ces temps d’insécurité organisée par l’Etat algérien, oser se réunir comme vous le faites aujourd’hui en Kabylie, c’est un acte de grand courage, un acte de résistance héroique. C’est ce que l’on appelle ttirugza. Rien que pour cela, vous méritez le plus grand respect !

Fort de son DRS, de son argent et de son « pouvoir maffieux et assassin », l’Etat algérien menace, frappe, tue, emprisonne, exile ceux/celles qui lui résistent. Je sais que les conditions de vie des membres du MAK vivant en Kabylie et plus largement tous les résistants Amazighs, sont terribles. Tout est fait pour que votre quotidien soit insupportable. Et pourtant vous ne pliez pas ! Et pourtant vous continuez à maintenir la flamme de l’espoir ici en Kabylie ! Que l’on soit du MAK ou pas, chaque Kabyle doit reconnaitre votre sacrifice et vous assurer de son soutien.

A ce sujet, j’estime que ceux qui vivent à l’extérieur vous doivent beaucoup. Cette diaspora Kabyle qui a la chance de vivre sous des cieux plus cléments, doit contribuer de manière bien plus significative à la sauvegarde de la Kabylie et à son progrès. La Kabylie est quotidiennement agressée dans tous les domaines et elle ne peut compter que sur ses enfants. C’est donc un devoir pour chacun-e d’eux de répondre présent aujourd’hui. Il faut que chaque Kabyle qui affirme « je suis Kabyle » doit apporter une contribution à la collectivité kabyle. Je suggère donc que chaque Kabyle vivant à l’étranger qui rentre au pays, verse une certaine somme qui ne peut être inférieure à 10 €/personne dans un fonds de solidarité à mettre en place en Kabylie.

Par ailleurs, dans la mesure où la diaspora Kabyle est très importante, je suggère la construction d’un aéroport international dans la région de Tizi-Wezzu. Cet aéroport devrait être construit et géré par une société d’économie mixte, impliquant l’Assemblée Populaire de la Wilaya de Tizi-Wezzu et des investisseurs privés.

Enfin, constatant qu’un grand nombre d’institutions publiques locales en Kabylie sont contrôlées par des partis politiques anti-Kabyles (FLN, RND…), je suggère pour les prochaines élections locales (municipales et Wilayales), la participation massive des candidats « patriotes » Kabyles. Il n’y a absolument aucune raison de laisser nos communes et nos régions entre les mains de ceux qui agissent contre les intérêts des Kabyles et de la Kabylie.

Ce ne sont là que quelques idées simples qui nécessitent d’être approfondies afin de préparer Tamurt n Iqvayliyen à prendre son destin en main.

Il faut sans cesse élever le niveau d’exigences d’abord envers nous-mêmes et être ambitieux dans notre projet collectif.
Bon congrès,
Tudert i Tmurt nnegh !

Belkacem Lounès

SIWEL 021953 FEV 16



Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu