SIWEL | Agence kabyle d'information

Message de Belkacem Lounes à la Conférence nationale kabyle

03/11/2014 - 14:31

DIASPORA (SIWEL) — Dans un message adressé au président du MAK, Bouaziz Ait-Chebib, Belkacem Lounès a félicité les organisateurs de la CNK pour le courage d’avoir pris l’initiative d’une conférence aussi importante, dans un contexte si hostile. Soulignant l’importance d’un perpétuel dialogue entre les kabyles, l’ancien président du CMA a affirmé la nécessité de multiplier ce genre de rencontre, sans jamais omettre d’associer la Diaspora qui a le devoir de contribuer à bâtir le projet de la Kabylie. Ci-après l’intégralité de son message


Belkacem Lounès, ancien président du Congrès mondial amazigh ( CMA) ( PH/Europe écologie)
Belkacem Lounès, ancien président du Congrès mondial amazigh ( CMA) ( PH/Europe écologie)

Mas Buaziz Ait Chebib
Aselway n MAK
M. le Président du MAK


J’ai tenté avec insistance de me libérer pour être avec vous ce vendredi 31 octobre mais mes obligations professionnelles ne me l’ont pas permis et je le regrette sincèrement.

Mais même si physiquement je suis absent, d’esprit je suis à vos côtés et aux côtés de tous ceux/celles qui de près ou de loin tentent de défendre notre chère Kabylie.

Je veux vous féliciter pour le courage que vous avez eu de prendre l’initiative de cette conférence importante, dans un contexte si hostile. Il est nécessaire de multiplier ce genre de rencontre car on constate que les Kabyles se côtoient mais ne se parlent pas et par conséquent ne peuvent rien faire ensemble. Or pour construire notre maison commune, il faut un dialogue permanent entre nous, il faut créer des occasions de discussions pour l’avenir de la Kabylie dans toutes les villes et villages pour que chacun-e se sente concerné et prenne sa part du combat.

Et nous avons d’autant plus besoin d’échanger que nous avons des divergences. Nous avons tous un idéal commun, celui de vivre libres et en paix chez nous, mais nous ne sommes pas tous d’accord sur les moyens d’y arriver, alors discutons, confrontons nos points de vue dans le respect de chacun-e. Et n’oublions jamais d’associer la diaspora Kabyle, elle doit, c’est son devoir, de contribuer à bâtir le projet de la Kabylie.

Je vous souhaite de fructueux travaux et je reste naturellement disponible et disposé à apporter ma petite pierre à l’édification d’un meilleur avenir pour notre chère Kabylie.

Tanemmirt, s tegmatt,
Belkacem Lounes

SIWEL 031431 NOV 14

Message de Belkacem Lounès à la CNK en pièce jointe

message_de_belkacem_lounes_a_la_cnk_at_ouabane.pdf Message de Belkacem Lounes à la CNK_At Ouabane.pdf  (13.75 Ko)





Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu