Menaces de Sellal et d’Ouyahia : Communiqué du MAK

14/07/2015 - 12:18

KABYLIE (SIWEL) — Suites aux accusations scandaleuses venues des larbins de l'Etat algérien, Sellal et Ouyahia, le président du MAK, dans un communiqué parvenu à notre rédaction, a tenu à mettre en garde l’État algérien contre toute dérive répressive en Kabylie. « Les aventuriers de l'Etat arabo-islamique doivent comprendre que rien n’arrêtera notre peuple dans sa quête de liberté ». Siwel publie ci-après le communiqué dans son intégralité.


Menaces de Sellal et d’Ouyahia : Communiqué du MAK
AFRANIMAN I TMURT NIQVAYLIYEN

MOUVEMENT POUR L’AUTODÉTERMINATION DE LA KABYLIE

Menaces de Sellal et d’Ouyahia : Communiqué du MAK



Tenu pour responsable dans les événements de Ghardaïa et en flagrant délit de soutien aux Châambas depuis deux années à travers ses services de sécurité, le régime algérien acculé par la baisse de la rente pétrolière choisit la manière radicale pour venir à bout de la résistance dans le M’zab et apparemment de la marche irrésistible du peuple kabyle vers sa libération.

Deux hauts responsables algériens, le chef du gouvernement et le chef du cabinet de la présidence de la République ont en effet lancé des menaces à peine voilées contre les responsables du MAK. Des journaux arabophones satellites du pouvoir et des Wahhabites, connus pour leur haine contre la Kabylie, révèlent l’intention du régime algérien de procéder à l’arrestation de hauts cadres du MAK, comme il vient de le faire dans le M’zab.

Le Mouvement pour l’Autodétermination de la Kabylie, fort par son ancrage populaire et par la détermination de ses milliers de militant(e)s et de sympathisant(e)s met en garde l’État algérien contre toute dérive répressive en Kabylie. Les aventuriers de l'Etat arabo-islamique doivent comprendre que rien n’arrêtera notre peuple dans sa quête de liberté. Notre mouvement foncièrement pacifique et démocratique ne compte pas se laisser intimider par des menaces venant d’un régime autocratique.

Cela étant dit, le MAK rappelle que contrairement à ce que sèment les mafieux du pouvoir, sa presse et ses relais politiques, son soutien au peuple mozabite découle d’une question de principe. D’abord, il s’agit d’un peuple amazigh connu pour son pacifisme. Ensuite, il est victime d’une grande opération de spoliation de ses terres et de ses biens par les Châambas instrumentalisés par le pouvoir algérien et les centres salafistes. Enfin, il est du devoir du MAK de se positionner contre l’injustice d’où qu’elle vienne et quelle qu’en soit la victime.

Le MAK qui enregistre une adhésion populaire sans précédent, en dépit des campagnes de désinformation, d’intimidation et de censure orchestrées par le pouvoir et ses relais, appelle le peuple kabyle à la vigilance et à ne pas céder à la provocation.

Kabylie, le 14 juillet 2015
Bouaziz Ait Chebib, Président


SIWEL 141218 JUIL 15




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu