Melbou : Les prédateurs du foncier sévissent

01/01/2014 - 22:41

MELBOU (SIWEL) — Sous l’œil vigilant d'un pouvoir en guerre contre la Kabylie, les prédateurs du fonciers sévissent encore à Melbou, où des terrains ont été bradés par les autorités au profit de ses suppôts.


A Melbou, la colère des citoyens est justifiée par la décision des autorités d'attribuer des parcelles de terrains à des proches et fidèles serviteurs du pouvoir. Ces terrains qui constituent des biens communs ont été tout simplement bradés par le pouvoir pour satisfaire sa fidèles clientèle.

Ces prédateurs sont connus pour leurs rapports étroits avec des cadres de l'Etat algérien au niveau de l'administration publique, la justice et le secteur militaire. Ils ont fait fortune grâce à des activités malsaines telle que la corruption, le proxénétisme, le trafic .... Ils ont déjà bénéficié de lots de terrains qu'ils ont revendu au vu et au su de tout le monde.

Il y a lieu de signaler que les services de la police refusent d'enregistrer les plaintes introduites par les citoyens contre cette mafia locale.

Pour mettre fin à ces dérapages à répétition, les citoyens ont décidé d'engager des actions pour dénoncer et aussi se réapproprier ces terrains. La section MAK de Melbou a d'ores et déjà appelé les citoyens à se joindre massivement à ces actions de protestations programmées pour cette semaine.

dm
SIWEL 01 2241 JAN 14




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu