SIWEL | Agence kabyle d'information

Meeting du MAK à Timezrit : L'Etat algérien mobilise ses relais franco-algériens pour faire de la désinformation

09/04/2016 - 15:24

TIMEZRIT - AT-YEMMEL (SIWEL) — Contrairement à ce que rapporte la tentacule de l'Etat algérien, la chaine franco-algérienne BEUR TV, le meeting de Timezrit a bel et bien eu lieu sous une pluie battante et avec plus d'une heure et demi de retard en raison de la mobilisation générale de l'Etat algérien à travers les barrages de sa police de sa gendarmerie et ses imams, pour empêcher ce meeting.

La Chaine franco-algérienne BEUR TV s'est appuyée sur les informations mensongères d'une autre organisation satellite du pouvoir algérien, en l'occurrence l'association des "enfants de chouhadas", qui avait tenté de perturber le meeting du MAK à Timezrit sans y arriver pour la simple raison qu'ils ont été "balayés" comme de vulgaires malfrats au service d'un régime criminel par les militants de la section locale du MAK.


Meeting du MAK à Timezrit : L'Etat algérien mobilise ses relais franco-algériens pour faire de la désinformation
Malgré le fait que toutes les artères menant au chef-lieu du village de Timezrit aient été bouclées par des barrages de police et de gendarmerie, malgré le prêche venimeux de l'imam à la solde du pouvoir criminel d'Alger, malgré l'arrestation d'une dizaine militants du MAK, rien que dans la journée d'hier, le meeting a eu lieu et a été animé par le président du MAK, Bouaziz Ait-Chebib, le secrétaire général, Farid Djennadi, le responsable aux relations extérieures Hocine Azem, Razik Zwawi avant d'être clôturé par Lhacène Ziani, ministre du GPK, dont c'est justement le village natal et qui a intervenu par téléphone depuis son exil au Canada pour les assurer de la totale mobilisation de la diaspora kabyle qui ne vit qu'au rythme de la résistance héroïque de la Kabylie éternelle.

Il est à noter que les citoyens qui attendaient ce meeting avec impatience ont poiroté sous une pluie battantes plus d'une heure et demi à attendre que les animateurs du meeting puissent arriver sur les lieux. Le meeting qui s'est tenu sous les parapluies a évoqué tous les thèmes relatifs à la nécessité de doter la Kabylie de son propre Etat afin de la préserver de la nuisance perverse de l'arabo-islamisme incarné par l'Etat algérien et sa gendarmerie criminelle qui a fauché plus de 128 jeunes kabyles qui ne faisaient que réclamer leur droit le pus absolu à être eux-même

Quant aux autorités coloniales algériennes, elles n'ont rien trouvé de mieux à faire que de tenter de faire croire que le meeting n'avait tout bonnement pas eu lieu à travers la propagande de ses organisations satellites, notamment une obscure "association se réclamant de la famille révolutionnaire" qui fait dans la désinformation et la manipulation, et relayé par la chaine franco-algérienne Beur.TV qui n'en est pas à son premier forfait.

Pour rappel Beur TV s'était déjà distinguée dans le mensonge et la manipulation de l'opinion publique en diffusant un bulletin d'information le 27 mars 2016, faisant état d'une "attaque armée" ayant ciblé "le siège administratif du Mouvement pour l’Autodétermination de la Kabylie (MAK)" (sic), tout en sachant que le MAK ne peut pas avoir de siège administratif, la Kabylie étant occupée par des forces répressives qui n'ont pour seul objectif que de contrer le MAK...

Quoi qu'il en soit, le MAK a tenu son meeting envers et contre tout et le message final comme à Tawrirt Moqran a été la commémoration du 20 avril : " Le 20 avril 2016 sera dédiée à la mémoire des victimes du Printemps noir et toutes les victimes du colonialisme arabo-islamique mortes dans l’anonymat." ont martelé les orateurs qui se sont succédés au micro, sous les applaudissement des citoyens.

cdb/zp,
SIWEL 091524 AVR 16




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu