Meeting du MAK à Michelet: "Des délégations chaouie et mozabite seront présentes aux marches du 20 avril pour consolider la fraternité amazighe".

15/04/2014 - 19:47

MICHELET (SIWEL) - Comme à l’accoutumée, le MAK, a réitéré son soutien aux peuples amazighs qui luttent pour leur liberté et leur dignité. Le président du mouvement Kabyle, Bouaziz Ait Chebib, a informé la foule que des délégations chaouie et mozabite prendront part aux marches du 20 avril pour consolider la fraternité amazighe.


Les dirigeants du MAK, Bouaziz Ait Chebib, Hachim Mohand Ouamer et Hocine Azem, ont animé dans la matinée, à Michelet, un meeting populaire marqué par un véritable engouement populaire.

Les intervenant ont tour à tour mis en exergue les personnalités de cette confédération qui s’appelle à l’origine : Igawawen . à travers Fadma n Summer, Ccix Muhend, Khelifati Mohand Amokran, Ammar Ccix, Ait Hmed, Belaid Ait Medri , Amza Kamal, Djilali Said Lhadj , Yamina Ait Sid, Mme Abba …. le président du MAK a fait une rétrospective de l’histoire du combat du combat Kabyle qui a abouti à la revendication du droit de la Kabylie à son autodétermination.

Les responsables du MAK ont abordé plusieurs sujets relatifs à la situation dramatique qui prévaut en Kabylie pour marteler que l’ultime solution pour le peuple kabyles est de se doter de son propre État.

Le chapitre des élections présidentielles algériennes a été détaillé en rappelant que le régime algérien tente vainement de normaliser la Kabylie à travers ce simulacre d’élections que le peuple kabyle rejette dans le fond et dans la forme. « Voter le 17 avril c’est trahir la Kabylie. Tout le monde en est conscient, mais il faut se mobiliser le 20 avril pour exiger notre droit à l’autodétermination en tant que peuple et nation ».

Pour le MAK : « la Kabylie ne doit en aucun cas accepter d’être mêlée à l’alternance clanique qui se joue au sommet de l’Etat algérien. Son combat est clair et précis : arracher le droit de choisir librement et souverainement son avenir et son destin ».

Les orateurs ont dénoncé la campagne de dénigrement menés par des chaînes de TV panarabiste financées par le pouvoir algérien pour discréditer les dirigeants du MAK.

Comme à l’accoutumée, le MAK, a réitéré son soutien aux peuples amazighs qui luttent pour leur liberté et leur dignité. Le président du mouvement Kabyle, Bouaziz Ait Chebib, a informé la foule que des délégations chaouie et mozabite prendront part aux marches du 20 avril pour consolider la fraternité amazighe.

A la fin, la foule s’est dispersée dans le calme conformément au caractère pacifique du combat du MAK.








Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu