Match Algérie-Burkina-Faso : Les téléspectateurs otages de considérations politiciennes

12/10/2013 - 16:07

ALGER (SIWEL) — Le match qui opposera cet après-midi, l’Algérie au Burkina-Faso à Ouagadougou a démontré l’incapacité du régime algérien à assurer le minimum à ses administrés, pourtant, le régime y compte beaucoup pour se refaire une popularité.


Le ffotball, au service de la dictature. PH/DR
Le ffotball, au service de la dictature. PH/DR
Comme ce fut le cas lors des dernières compétitions sportives qui ont opposé l’Algérie à l’Egypte, le pouvoir de Bouteflika qui débourse des milliards pour s’assurer « une trêve » sur le front social a failli passer à coté pour cette fois-ci. Et pour cause, les droits de retransmissions des matchs ont été vendus en exclusivité à la chaîne Qatarie El Jazeera.

Cette dernière a conditionné la diffusion du match de cet après-midi, à l’ouverture d’un bureau à Alger. Conscient de l’enjeu, le pouvoir algérien, s’est refusé à toute aventure avec El Jazeera, mais, en catimini, des négociations ont été menées, ce matin, pour permettre aux téléspectateurs algériens de suivre le match sur El Jazeera. Conscient aussi de l’effet que pourrait provoquer cette imperfection d’un régime aux abois, la dénonciation faite par l’ENTV, via des sites internet, ne concerne que les « Algériens de l’intérieur du pays », ces potentiels électeurs pour Bouteflika.

dm
SIWEL 12 1607 OCT 13





Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu