Martyrs kabyles de 1963 : Le FFS propose à un projet de loi au pouvoir

29/09/2013 - 16:30

ALGER (SIWEL) — Près d’un demi-siècle après la guerre menée par la Kabylie contre l’armée des frontières qui a usurpé le pouvoir en Algérie, les martyrs de la région tombés au champs d’honneur pour défendre le principe de démocratie pour laquelle des milliers de personnes se sont sacrifiées durant la guerre de libération, n’ont eu aucune reconnaissance de la part du régime raciste et antikabyle algérien.


Ces Kabyles morts en 1963 ont combattu avec le FFs de Hocine Ait Ahmed. 50 ans après leur suprême sacrifice, le FFS tente, par des procédés qui n’honorent pas ces martyrs pour leur arracher une reconnaissance de la part du même pouvoir qui les a combattus.

Ce parti qui s’agite depuis quelque temps à mettre sur pied un consensus avec le régime et ses partis, vient de proposer un projet de loi pour l’APN, où il siège contre lavis de ses militants. Ce projet de loi vise à reconnaitre comme des martyrs tous ceux ayant perdu la vie lors des affrontements avec l’armée de Benbella-Boumediene. Seule une Kabylie affranchie du joug du pouvoir aura la possibilité d’offrir à ces martyrs le statut qui est le leur et la reconnaissance qu'il mérite.

dm
SIWEL 29 1630 SEP 13




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu