Maroc : le Mouvement Populaire appelle à accélérer l'élaboration du projet de loi organique relatif à l'officialisation de tamazight

10/10/2011 - 15:06

RABAT (SIWEL) — Les participants à la 5ème session de l'Université Populaire du MP ont appelé à accélérer l'élaboration du projet la loi organique relative à l'officialisation de la langue amazighe.


Mohand Laenser secrétaire général du MP
Mohand Laenser secrétaire général du MP
Les intervenants lors de l’ouverture des travaux de la 5ème édition de l’Université Populaire, tenue samedi dernier à Rabat, ont souligné que « la position et l’importance de la langue amazighe ne s’arrêtent pas à sa constitutionnalisation et à sa consécration en tant que langue officielle ».

Les intervenants lors de cette rencontre organisée par le Mouvement Populaire sous le thème « La langue amazighe : les défis de l’après officialisation » ont affirmé qu'« il est vrai que l’officialisation de la langue amazighe constitue l’aboutissement d’un processus continu de lutte menée par les différents acteurs du mouvement amazigh tout au long de près d’un demi-siècle, mais cela nécessite un approfondissement de la dimension nationale et rationnelle du discours amazigh ».

Pour sa part, le secrétaire général du Mouvement Populaire, M. Mohand Laenser, a appelé à la synergie des efforts en vue de réaliser davantage d’acquis, affirmant que l’important capital cumulé en matière de préparation scientifique de la langue amazighe, de production artistique et culturelle dans les différents domaines de la connaissance et de l’innovation requiert des différents acteurs de consolider leurs efforts en vue de réaliser de nouveaux acquis, soulignant que l« a constitutionnalisation de la langue amazighe ne doit pas nous faire oublier notre responsabilité de défendre les droits des Amazighs, car la langue amazighe constitue une composante essentielle de l’identité et de la personnalité marocaine, outre le fait qu’elle constitue un outil de communication et de développement ».

Par ailleurs, M. Laenser a salué les efforts déployés par les différents acteurs du mouvement amazigh en vue de la constitutionnalisation de l’amazighe en tant que langue officielle, niant qu’il y ait de conflits entre les langues arabe et amazigh, ou entre les Arabes et les Amazighs.

ikd
SIWEL 101510 OCT 11




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu