Maroc : importantes réformes du système politique

17/06/2011 - 22:20

RABAT (SIWEL) — Dans un discours télévisé très attendu, le roi Mohamed VI a annoncé des propositions d'amendement à la constitution visant à opérer d'importantes réformes dans le système politique du pays.


Mohamed VI. (PH/DR)
Mohamed VI. (PH/DR)
Le roi a affirmé que les propositions sont de nature à asseoir des institutions démocratiques, à protéger les droits humains, et à garantir la liberté d'expression.

Elles donneront également au Premier ministre - rebaptisé Chef du Gouvernement - et au Parlement plus de pouvoir exécutif et consacreront le berbère comme langue officielle en plus de l'arabe.

Les propositions seront soumises à un référendum le 1er juillet.

Le roi avait promis en mars dernier une « réforme constitutionnelle globale » après une série de manifestations inspirées par des révolutions populaires dans la région.

Certains observateurs se sont montrés sceptiques quant à ces annonces de réformes estimant que la monarchie vieille de 400 ans a une longue histoire d'intronisation de réformes superficielles.

Les propositions ont été élaborées par un comité de réforme nommé par le roi Mohammed VI.

bbi
SIWEL 172220 JUIN 2011



Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu