Maroc-Polisario : pas d'avancées dans les négociations

24/01/2011 - 14:50

NEW YORK (SIWEL) — La cinquième réunion informelle entre le Maroc et le Front Polisario, tenu du 21 au 23 janvier 2011 à Greentree, Manhasset (New York) sous les auspices de l’Envoyé personnel du Secrétaire général des Nations Unies, Christopher Ross, a pris fin dimanche soir sans avancées palpables.


Le médiateur de l'ONU Christopher Ross (Photo SIWEL)
Le médiateur de l'ONU Christopher Ross (Photo SIWEL)
« Les discussions ont eu lieu dans une atmosphère d'engagements sérieux, de franchise et de respect mutuel. Chaque partie a continué à rejeter la proposition de l'autre comme base unique des négociations à venir », a précisé le communiqué final du médiateur de l'ONU, l'Américain Christopher Ross.

Ces réunions informelles destinées à apaiser le terrain en vue de la tenue d'un round de négociations butent sur l'intransigeance des deux parties, a-t-il dit. Il a annoncé que la prochaine session de pourparlers informels aura lieu en mars 2011, toujours dans la banlieue de New York à Manhasset.

Le Royaume du Maroc propose son plan de large autonomie à ses provinces, alors que le Front Polisario soutenu diplomatiquement et militairement par l'Algérie, réclame un référendum pour l'indépendance des quelque 300 000 Sahraouis, dont une bonne partie vit à Tindouf au sud-ouest du territoire algérien.

Le Maroc souhaite par ailleurs l'association de l'Algérie dans ces négociations pour résoudre le conflit du Sahara ancien de 35 ans.

mxl
SIWEL 241450 JAN 11




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu