Marches populaires à Ath Douala et Amechras pour libérer les victimes d'enlèvements

20/05/2011 - 19:04

TIZI-OUZOU (SIWEL) — Les deux marches organisées à l’appel des comités de villages des régions de Maatkas, Mechtras et Ath Douala pour exiger la libération de « Ali et Mourad » victime d’enlèvement, ont connu une forte mobilisation citoyenne a constaté Siwel sur place.


Marche populaire ( PHOTO : SIWEL)
Marche populaire ( PHOTO : SIWEL)
Aujourd’hui, des centaines de citoyens ont marché du stade communal de Mechtras au siége de la brigade de gendarmerie où ils ont exigé « la sécurisation des biens et personnes » ainsi que la libération de Ali Hammour, 71 ans, enlevé sur la route de Mechtras.

La marche initiée par la coordination des comités de villages des localités de Mechtras et Maatkas a drainé une foule nombreuse. Celle ci a dénoncé « énergiquement » les kidnappings qui touchent la Kabylie .

Lors du rassemblement organisé au niveau du stade communal de Mechtras, les citoyens ont exprimé leur « inquiétude » face au climat de « peur et d’insécurité » qui règne dans leurs localités. Ils dénoncent la « passivité » des services de sécurité.

Par ailleurs, au lendemain de l’imposante marche qui a drainé des centaine de citoyens au centre ville des Ath Douala, pour exiger la « libération sans condition du jeune Mourad », une déclaration a été diffusée par la cellule de crise. A travers cette déclaration, les comités de villages et les élus de toutes les APC de la daïra des At Douala ont dénoncé « énergiquement » cet « énième kidnapping » qui dénote , ajoutent les rédacteurs de la déclaration, de «  l’absence de la sécurité dans la région ».
Une copie de la déclaration a été remise à Siwel,

Les signataires de la déclaration, ajoutent qu’ils « exigent » de l’Etat d’ « assumer ses responsabilités  en mettant tous les moyens pour assurer la sécurité des citoyens et la libération immédiate et sans conditions du jeune Mourad Billek ». La cellule de crise installée dans la daïra des Ath Douala a appelé aujourd’hui toute la population de la wilaya de Tizi-Ouzou à une grève générale pour le dimanche.


tok/aai
SIWEL 201904 MAI11




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu